Subaru Impreza 2017 : on connaît maintenant les prix canadiens - Actualités

Archive

Subaru Impreza 2017 : on connaît maintenant les prix canadiens

Subaru Impreza 2017 : on connaît maintenant les prix canadiens

Vincent Aubé

24 octobre 2016

La division canadienne de Subaru a enfin dévoilé les premiers détails techniques des modèles Impreza 2017 qui seront rendus disponibles à compter du mois de décembre et, bonne nouvelle, nous savons déjà les prix qui seront attachés à chacune des livrées de la populaire compacte à traction intégrale.
Subaru a décidé de ne pas priver sa clientèle de l’une ou l’autre des versions disponibles. C’est donc de dire que tous les niveaux de finition sont disponibles avec l’une ou l’autre des carrosseries.

La berline Convenience débute tout juste sous la barre des 20 000 $ à 19 995 $, celle-ci étant équipée d’une boîte manuelle à cinq rapports. L’ajout d’une CVT fait bondir le prix à 21 295 $.

La berline Touring débute quant à elle à 21 895 $ avec la boîte manuelle et à 23 195 $ pour la CVT.

Assurément l’un des modèles les plus attrayants, le niveau Sport débute à 24 395 $ et 25 695 $ pour l’autre transmission. Subaru propose également d’ajouter le Groupe Technologie à la finition Sport, mais dans ce cas-si, seule l’unité CVT est livrable. La berline débute donc à 27 195 $.

Finalement, un nouveau modèle encore plus équipé vient s’ajouter à la gamme pour 2017, l’Impreza Sport-Tech. Cette livrée est également limitée à accueillir une boîte CVT, celle-ci débutant à 28 595 $, tandis que la même voiture avec le Groupe Technologie se chiffre à 30 095 $. Notez que cette livrée a droit aux jantes de 18 pouces, à une suspension sport et même un système d’orientation active du couple.

Comme c’est le cas chez Subaru, la version à cinq portes est un tantinet plus onéreuse que la berline. Son prix de départ est donc de 21 295 $ en version Convenience avec boîte manuelle et atteint la rondelette somme de 30 995 $ en version Sport-Tech avec Groupe Technologie.

Rappelons que l’Impreza 2017 est la première voiture du groupe à utiliser la plateforme globale qui devient à partir de maintenant la colonne vertébrale de tous les futurs véhicules de la marque. Si on se fit aux dires du constructeur, cette nouvelle plateforme sera plus sécuritaire en plus d’autoriser un agrément de conduite supérieur, sans oublier un confort amélioré.

Et comme la sécurité est toujours au programme de nos jours, Subaru a même prévu des nouveaux dispositifs à ce niveau par exemple le freinage automatique en marche arrière, les phares de route assistés, l’aide au suivi de voie et le système de détection de véhicule à l’arrière.

Nous en saurons plus prochainement lors du premier contact de l’édition 2017.

À lire également :
Dépréciation sur une année : les 12 pires véhicules
Essai du Nissan Rogue 2017
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer