Spyker est officiellement en faillite - Actualités

Archive

Spyker est officiellement en faillite

Spyker est officiellement en faillite

Vincent Aubé

18 décembre 2014

C’est maintenant officiel : la compagnie de bolides exotiques Spyker est dorénavant en faillite. La Cour de Première Instance de Midden-Nederland, à la requête de l’administrateur, a converti le paiement accordé à Spyker et ses filiales le 2 décembre dernier, en faillite. Malheureusement, la sauvegarde de ce constructeur néerlandais n’aura pas eu lieu.


En ramenant le nom Spyker en 2000, Victor R. Mueller, fondateur et directeur de Spyker, était loin de se douter que son aventure allait se terminer de manière aussi abrupte quinze années plus tard. Le principal intéressé a déclaré qu’une série d’événements a laissé des traces dans l’histoire de Spyker et que celles-ci expliquent ce qui arrive aujourd’hui. On se rappellera notamment le rachat de Saab après la  faillite de GM en 2008.
 

Mueller a toutefois réitéré que cette faillite ne voulait pas nécessairement dire qu’il s’agissait de la fin pour la division hollandaise. Pour reprendre une expression de Winston Churchill, Mueller a plutôt dit : ce n’est pas la fin. Ce n’est même pas le commencement de la fin. En fait, il s’agit plutôt de la fin du commencement ». Ce dernier a également voulu remercier la clientèle, les concessionnaires, les fournisseurs et, bien sûr, les employés et membres du conseil d’administration.
 

Qu’arrivera-t-il avec le nom Spyker? Pour le moment, son dirigeant parle d’une fusion avec un constructeur d’aéronefs électriques haute performance dans le but de développer des Spyker électriques révolutionnaires. Bref, au lieu des V8 d'origine Audi utilisés jusqu’ici, l’avenir de Spyker risque d’être électrique. L’histoire ne dit pas si les futures créations conserveront le style unique des carrosseries proposées depuis une quinzaine d’années.

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer