Smart à Genève : à cheval entre l’ancien et le nouveau - Actualités

Archive

Smart à Genève : à cheval entre l’ancien et le nouveau

Smart à Genève : à cheval entre l’ancien et le nouveau

Luc Gagné

5 mars 2015

Le constructeur de voiturettes citadines Smart se trouve actuellement à cheval entre l’ancien et le nouveau. En effet, au moment d’écrire ces lignes, Smart produit et vend encore des Fortwo à moteur à essence et électrique de l’ancienne génération, alors que les deux modèles de la nouvelle génération, la Fortwo biplace et la Forfour à quatre places et cinq portes, ont commencé à trouver preneurs sur le marché. Voilà pourquoi Smart a présenté au Salon de Genève des éditions spéciales de ses voitures de l’ancienne et de la nouvelle génération.

D’abord, sous le thème « Tout est possible », les visiteurs pouvaient découvrir les nombreuses possibilités de personnalisation offertes par le service de fabrication sur mesure appelé Tailor Made de Smart-Brabus GmbH, un partenariat unissant Smart et le motoriste allemand Brabus; un service déjà disponible pour la Fortwo 2016, cette nouvelle biplace qui sera en vente au Canada dès cet automne (contrairement à la Forfour).

Pour faire comprendre l’étendue de ces possibilités, trois modèles 2016 personnalisés étaient exposés : deux Fortwo et une Forfour. Chacune arborait une couleur différente choisie parmi les 30 qu’offre Smart-Brabus : il y avait une deux-portes Vert lézard très voyante et une autre en Orange congé printanier, de même qu’une Forfour Bleu nuit sombre. De plus, l’habitacle de ces trois voiturettes était rehaussé par l’ajout de cuir Nappa sur les sièges, le tableau de bord et le volant, des options offertes par ce programme.

Aux côtés de ces citadines de nouvelle génération, Smart exposait également deux éditions spéciales de l’ancienne Fortwo, qui soulignent la fin prochaine de sa production. Il s’agit des Fortwo Moscot et Fortwo Flashlight. La première est un modèle dont les couleurs de la carrosserie et de l’intérieur s’inspirent des créations du fabricant new-yorkais de montures de lunettes Moscot. Pas plus de 100 exemplaires de cette voiture, qui a le moteur Brabus turbo de 102 ch, seront fabriqués.

Quant la version Flashlight, ce cabriolet à moteur à essence ou électrique, qui sera également produit en petite série, avait déjà été présenté dans le cadre du Salon de Detroit, en janvier. Ce modèle se distingue principalement par les deux agencements de couleurs deux tons proposés. Les sections apparentes du châssis Tridion sont de couleur Lave orange, couleur qui se retrouve aussi sur un petit enjoliveur coiffant le centre des roues en alliage noires, alors que les panneaux de matières synthétiques de la carrosserie sont en Blanc cristal mat ou en Noir profond, deux teintes choisies pour créer un contraste fort.

Enfin, le constructeur présentait également à son kiosque un module d’exposition montrant la nouvelle boîte automatique à double embrayage Twinamic, qui figure parmi les options de la Smart 2016.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer