Scandale TDI : Volkswagen en vient à une entente... aux États-Unis - Actualités

Archive

Scandale TDI : Volkswagen en vient à une entente... aux États-Unis

Scandale TDI : Volkswagen en vient à une entente... aux États-Unis

Vincent Aubé

21 avril 2016

Les rumeurs avaient commencé à circuler le mercredi 20 avril au sujet d’une entente de principe survenue entre le constructeur Volkswagen et les différentes agences américaines impliquées dans ce dossier (Département de la Justice (division environnementale), EPA (Environment Protection Agency) et CARB (California Air Resources Board). C’est maintenant officiel, le géant allemand ayant confirmé ce qui avait été dit plus tôt cette semaine.

Volkswagen propose plusieurs scénarios, la complexité de cette crise étant bien entendu un obstacle à un règlement uniforme pour tous les propriétaires de véhicules équipés de motorisations TDI.

Le constructeur pourrait racheter les véhicules affectés par le scandale TDI (notez que dans cette entente, seuls les véhicules équipés du 4-cylindres 2,0-litres TDI sont traités, ce qui veut dire que les modèles Volkswagen, Audi et Porsche munis du V6 TDI n’ont pas encore de solution définitive).

Dans le cas des locations, Volkswagen va permettre aux clients de remettre les clés de leur véhicule.

Il sera également possible de recevoir un montant compensatoire pour les troubles causés par ce scandale.

Quant à l’option de faire réparer les Jetta, Golf, Passat et Beetle à motorisation turbodiesel, elle est également sur la table. Toutefois, il faudra surveille le dossier, les tests préliminaires ayant démontré que les mécaniques perdaient beaucoup de puissance après le réajustement.
 

Rappelons que le scandale des motorisations TDI affecte 482 000 voitures à moteur 4-cylindres et environ 80 000 véhicules Volkswagen, Audi et Porsche équipés du V6 TDI. Les détails de l’entente de principe seront divulgués à la fin du mois de juillet.

Au moment d’écrire ces lignes, la situation des conducteurs canadiens qui conduisent une Volkswagen TDI n’était pas encore résolue, mais il y a fort à parier que nos instances gouvernementales voudront un règlement similaire à celui qui vient de se produire chez nos voisins au sud du 49e parallèle.

À lire également :
Voici la LeEco LeSEE, une nouvelle rivale de la Model S
Scandale TDI : Volkswagen a jusqu'au 24 mars
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer