Renault prend les devants à Genève avec son Kadjar - Actualités

Archive

Renault prend les devants à Genève avec son Kadjar

Renault prend les devants à Genève avec son Kadjar

Gilles Olivier

4 mars 2015

En Europe, le marché des multisegments compacts ne cesse de faire de nouveaux adeptes, et comme Renault avait perdu beaucoup de terrain à ce chapitre au cours des dernières années, voilà qu’il compte redresser la barre avec son modèle Kadjar destiné à connaître un immense succès sur les différents marchés européens. Après maintes présentations sur le Net, Renault dévoile officiellement son nouveau véhicule à Genève en présentant deux modèles complémentaires aux teintes de rouge Flamme et brun Mokka.

Dans la foulée des véhicules utilitaires offerts par Renault sur l’échiquier automobile européen, le nouveau Kadjar vient se positionner tout juste au-dessus du Renault  Captur qui connaît un immense succès en Europe. Il a été conçu sur une plateforme commune au groupe Renault-Nissan afin de mieux profiter des expertises acquises au fil du temps par les deux constructeurs et sera offert en versions à traction avant ou à traction intégrale.  Son style est celui d’un véhicule à la fois élégant avec sa calandre maison et ses phares à DEL, et musclé avec ses élargisseurs d’aile noirs. Il est à la recherche d’une clientèle diversifiée qui va se sentir tout aussi à l’aise de l’utiliser en ville ou à la campagne.

La qualité intérieure du Renault Kadjar se caractérise par l’harmonie de ses couleurs contrastantes et les matériaux utilisés dans l’habitacle. De plus, on a apporté une attention spéciale dans la conception et le design des sièges qui sont partie intégrante du caractère sportif de l’intérieur du Kadjar. L’instrumentation orientée vers le conducteur constitue un élément essentiel pour augmenter le plaisir de se retrouver au volant du joli multisegment. Très polyvalent, il offre 30 litres d’espaces de rangement répartis dans l’habitacle auxquels viennent s’ajouter 472 litres d’espaces de chargement, en plus de disposer d’un plancher entièrement plat.

Parlant plaisir de conduire
En version à deux roues motrices, il propose le système « Extended Grip » qui permet au véhicule de mieux coller à la route dans des conditions difficiles, tandis qu’en mode à traction intégrale, il offre une motricité maximale dans des conditions précaires.

Grâce à sa garde au sol de 190 mm ainsi que ses angles d’attaque et de fuite de 18 et 25 pouces, il va de soi que ce dernier profite de tous les éléments pour affronter bien des terres inhospitalières.

Des aides à la conduite et à la sécurité
Le Renault Kadjar est très généreux en matière d’aides technologiques à la conduite comprenant un système de reconnaissance d’un espace de stationnement, l’aide au stationnement avant, arrière et latéral avec caméra qui avertit le conducteur s’il y a risque de collision, et l’aide au démarrage en côte. À ces derniers s’ajoute l’alerte de survitesse avec reconnaissance des panneaux de signalisation ainsi que le régulateur et le limiteur de vitesse.

Du côté des aides technologiques à la sécurité, nous retrouvons le système d’alerte de franchissement de ligne, l’avertisseur d’angle mort et le système de freinage actif d’urgence AEBS).

Moteurs plus économiques
Tous les moteurs de la famille « Energy » du Renault Kadjar à essence ou diésel sont munis d’un système « Stop&Start » avec récupération d’énergie au freinage. Certains de ces moteurs sont attribués aux modèles 4X2, tandis que d’autres ont été développés afin de mieux répondre à certaines exigences attribuables à un véhicule 4X4.           

Trois autres modèles en vedette
En plus du nouveau Renault Kadjar dont le dévoilement a suscité le plus d’intérêt, le constructeur français a également amené au Salon international de l’automobile de Genève ses dernières créations, à savoir sa petite Clio R.S., sa petite Zoé électrique et sa grande fourgonnette familiale, la Renault Espace.

 


 

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer