Rappel du Toyota RAV4 pour un problème d’essuie-glaces - Actualités

Archive

Rappel du Toyota RAV4 pour un problème d’essuie-glaces

Rappel du Toyota RAV4 pour un problème d’essuie-glaces

Luc-Olivier Chamberland

18 septembre 2015

Toyota Motors É.-U. vient de faire une annonce qui a de très fortes chances de nous atteindre également au Canada. On apprend que le constructeur japonais vient de faire la divulgation d’un rappel concernent son utilitaire sport RAV4 des années 2009 à 2012. La problématique touche directement une composante des essuie-glaces qui pourrait subir une corrosion hâtive.

Pour l’instant, Toyota Canada et Transport Canada n’ont pas encore fait de déclaration officielle. En fonction que le véhicule canadien est identique au modèle américain, il est presque certain que nous aussi verrons ce rappel s’ajouter à la liste des situations fâcheuse pour le RAV4. À cela, on doit souligner le fait que tous les RAV4 vendus en sol nord-américain sont produits à l’usine ontarienne de Woodstock. Nous avons maintenant obtenu la confirmation de Toyota Canada que chez nous c'est 93 652 RAV4 qui sont atteints.

Pour le moment, on vise 421 000 RAV4 de 2009 à 2012 ainsi que les très rares versions électriques qui mobilisent 2500 unités supplémentaires à l’index. Toyota avance que le bras de l’essuie-glace peut se corroder, faiblir et même éventuellement se détacher du moteur qui assure son mouvement. Sans grande surprise, on souligne que dans une telle éventualité, le conducteur pourrait voir sa vision être altérée et potentiellement avoir un accident. 

Nous sommes dans l’attente d’une confirmation de Toyota Canada pour plus de détail. Advenant un rappel, Toyota prendra en charge les frais et les coûts de main-d’œuvre pour effectuer la réparation.

À lire également :
Essai de la Toyota Yaris berline 2016
Essai de la Toyota Corolla S 2015

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer