Rappel de 50 000 unités du Ford Transit - Actualités

Archive

Rappel de 50 000 unités du Ford Transit

Rappel de 50 000 unités du Ford Transit

Luc-Olivier Chamberland

9 mars 2016

Ford procède au rappel de plus de 50 000 unités de son fourgon commercial, le Ford Transit. Les produits fautifs ont été assemblés entre le 13 février 2014 et le 13 janvier 2016. Sur le marché canadien, 1 781 véhicules en sont équipés, alors qu’aux États-Unis, on décuple le nombre à 48 990. Ford, le NHTSA (National Highway Safety Trafic Administration) et Transport Canada visent les versions passagères. Le problème émane de l’ancrage supérieur des ceintures de sécurité arrière.

Ford annonce qu’advenant un choc avec un objet lourd, le boitier d’attache supérieur pourrait se détacher ou se déplacer. Conséquemment, le système de retenue pourrait ne pas fonctionner et ne pas offrir une protection adéquate en cas d’accident.

Transport Canada émet l’avis suivant :

« Un fort impact sur la partie supérieure d'une boucle de ceinture de sécurité arrière pourrait causer des dommages faisant en sorte que le revêtement de la boucle se déplace vers le bas et/ou pivote par rapport au mécanisme de verrouillage. Si une boucle de ceinture de sécurité arrière est endommagée, son revêtement pourrait nuire à son fonctionnement normal, ce qui pourrait empêcher sa languette de se verrouiller ou de demeurer en position verrouillée. Cela augmenterait les risques de blessures en cas d'accident ou d'autres situations d'urgence. »

Ford contactera sous peu les propriétaires visés. L’entreprise remplacera ou réparera l’ancrage afin de le rendre sécuritaire. Les agences gouvernementales et Ford ne relèvent aucune personne blessée à propos de ce rappel.

À lire également :
Le Ford F-150 sous enquête pour un problème de freins.
Toyota produira le fourgon U2 Urban Utility Concept

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer