Raison et passion au stand de Hyundai à Detroit - Actualités

Archive

Raison et passion au stand de Hyundai à Detroit

Raison et passion au stand de Hyundai à Detroit

Daniel Rufiange

12 janvier 2015

La raison et la passion se sont côtoyées au kiosque de Hyundai à Detroit alors que le constructeur a dévoilé deux produits que les acheteurs choisiront avec leur tête. En parallèle, la firme dévoilait un véhicule concept qui, sans contredit, a tout pour titiller les passions.

Les deux produits « raisonnables » appartiennent à la même famille et leur arrivée sur le marché n’est pas une surprise. On parle ici de la version hybride de la Sonata, de même que la version enfichable de ce modèle.

Dans le premier cas, la version hybride promet d’être 10 % plus efficace à la pompe que ne l’était sa devancière. Cela est dû à son moteur 4-cylindres qui fait désormais 2 litres plutôt que 2,4 litres. De même, le moteur électrique qui lui est jumelé se veut plus puissant cependant que la capacité des batteries se voit accrue de 13 %.

Au total, on se retrouve avec une puissance combinée de 193 chevaux, légèrement en baisse. Qu’importe, car au final, c’est l’économie d’essence qui en sort gagnante avec cette baisse annoncée de 10 %. Les chiffres officiels parlent d’une moyenne de 5,6 litres aux 100 kilomètres.

Un des éléments qui y contribue concerne l’esthétisme de la voiture. Les améliorations qui lui ont été apportées ont fait chuter son coefficient de traînée à 0.24cx, une donnée identique à celle de la Tesla Model S.

À l’intérieur, deux bonnes nouvelles. Hyundai a positionné les batteries sous le coffre, ce qui libère 10 % d’espace; la banquette arrière est quant à elle rabattable en proportion 60/40.

Concernant la version enfichable, son unité électrique de 9.8 kWh se veut cinq fois plus importante que celle de la variante hybride. Cela devrait lui permettre de fonctionner en mode électrique seulement sur une distance de 22 milles, soit près de 40 kilomètres. Cette autonomie est quasi identique à celle avancée par la Ford Fusion Energi et supérieure à la durée proposée en mode électrique par la version enfichable de la Honda Accord hybride.

L’économie d’essence variera bien sûr selon le type de déplacement, mais ça promet d’être intéressant de ce côté. Enfin, la recharge prendra moins de cinq heures avec une prise de 120V et ce temps sera coupé de moitié avec une prise de 240V.

Concept Santacruz

Outre ces modèles qui se pointeront en courant d’année, Hyundai a fait écarquiller bien des yeux avec son concept Santacruz, un véhicule qui mélange le style à la mode du petit multisegment à la fonctionnalité de la camionnette.

Unique en son genre, c’est le moins que l’on puisse dire, le Santacruz s’adresse aux gens de la ville qui ont besoin des fonctionnalités d’une camionnette et des commodités qu’offrent les véhicules utilitaires compacts. La compagnie est consciente qu’elle doit se montrer plus agressive dans ce segment. En 2014, elle a enregistré une hausse de 1 % de ses ventes cependant que l’industrie voyait les siennes grimper de 5 %. Toutefois, 95 % de ces hausses ont été réalisés grâce à l’achat de véhicules utilitaires par les consommateurs américains, un segment où Hyundai n’avait rien de nouveau à proposer en 2014. 

Du reste, ce véhicule au design accrocheur est porteur d’éléments intéressants; ouverture des portières inversée à l’arrière pour une plus grande accessibilité, allongement de la caisse pour le transport d’objets plus longs et crochets dissimulés partout pour l’arrimage de matériel, entre autres.

Sous le capot, un moteur turbodiesel de 2 litres est d’office et livre une puissance de 190 chevaux et 300 livres-pieds de couple. La transmission intégrale HTRAC (introduite avec la Genesis) est de l’équipement de série.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer