Qoros 5 2016, les Chinois sont sérieux - Actualités

Archive

Qoros 5 2016, les Chinois sont sérieux

Qoros 5 2016, les Chinois sont sérieux

Luc-Olivier Chamberland

16 octobre 2015

La marque chinoise Qoros est certainement la plus sérieuse de toutes les entreprises originaires de ce pays concernant l’automobile. Après avoir introduit les voitures à hayon 3 en 2013 et 3 City SUV en 2015, on revient maintenant avec le 5, (désolé Mazda) un petit utilitaire urbain prometteur.

Généralement, tout ce qui vient de la Chine et qui a quatre roues est une simple réplique d’autres produits vendus ailleurs dans le monde. Avec Qoros, on reconnaît certainement quelques éléments à gauche et à droite, mais on parvient malgré tout à se distancer suffisamment pour que l’on puisse dire que le 5 a son propre style. Dans le lot des similitudes, le cadre de fenestration latérale est très proche de celui du Kia Sportage 2011 alors qu’à l’avant, la forme des blocs optiques tire clairement son inspiration du côté du Land Rover Range Rover Evoque.

On constate aussi une belle qualité de fabrication, à des années-lumière de ce que l’on voit habituellement des Chinois. Les détails de finition sont nombreux et bien faits. Malheureusement, il est impossible de voir l’intérieur pour le moment. On promet toutefois des assises pour 5 personnes.

Sur le plan mécanique, on ne connaît pas les données, mais considérant qu’il est construit sur la même plate-forme que le 3, il est probable de retrouver la motorisation L4 de 1,6 litre de 156 chevaux. Une transmission automatique à double embrayage à six rapports est aussi de l’équation. Étant un VUS, on risque fort de voir un rouage intégral.

Bien que le Qoros 5 2016 ne soit pas prévu pour l’importation en Amérique du Nord, il sera malgré tout dévoilé le 20 novembre prochain dans le cadre du Salon de l’auto de Guangzhou en Chine.

À lire également :
Un petit VUS pour Volvo avec le XC40

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer