Porsche présente la nouvelle Panamera 2017 - Actualités

Archive

Porsche présente la nouvelle Panamera 2017

Porsche présente la nouvelle Panamera 2017

Vincent Aubé

28 juin 2016

Le constructeur allemand a enfin procédé au dévoilement de sa berline aux prétentions sportives. Lancée en 2009, la Panamera s’est rapidement taillée une réputation enviable pour son comportement digne de l’écusson qui se retrouvait au bout de son capot. Toutefois, le même constat ne pouvait être émis sur sa silhouette.

La nouvelle mouture promet de corriger cet aspect qui a suscité de nombreux débats au fil des années. Bien entendu, le design d’une automobile est une question de goût, mais dans ce cas-ci, la réception de la nouvelle voiture est unanime : Porsche a fait du beau travail avec sa nouvelle livrée, l’empattement étant plus long que par le passé, ce qui explique pourquoi les arches de roues semblent être repoussées aux quatre coins.

La fenestration latérale est également plus jolie et plus fluide qu’avant, tandis qu’à l’arrière, cet agencement des feux de position similaires à ceux de la 911, des lettres du constructeur et de cet aileron qui se soulève à vitesse de croisière. Au moment d’écrire ces lignes, Porsche ne prévoit que deux niveaux de finition pour le marché canadien, la version 4S Diesel n’étant pas dans les plans.

C’est donc de dire que le modèle d’entrée de gamme pour le Canada sera la Panamera 4S, une version équipée d’office du rouage intégral et d’un tout nouveau V6 biturbo de 2,9-litres développant la bagatelle de 440 chevaux et 405 lb-pi de couple. Les amateurs de moteurs V8 seront heureux d’apprendre que la Panamera Turbo est de retour avec un nouveau V8 biturbo de 4,0-litres, celui-ci livrant 550 chevaux-vapeur et 567 lb-pi de couple optimal. Les deux versions sont équipées de la boîte à double embrayage PDK à huit rapports déjà bien connue du public.

Au-delà de la nouvelle robe et des performances relevées, la nouvelle berline sport promet d’en mettre plein la vue à ses passagers. Bien que l’ambiance soit familière, ne serait-ce à cause de la planche de bord linéaire, la nouvelle Panamera hérite sans surprise d’un nouvel arrangement plus tactile à ce niveau, l’armée de boutons ayant disparu au profit d’un pavé tactile entourant le levier de la boîte de transmission.

Derrière le volant sport, la jauge d’instrumentation affiche toujours cinq cadrans, mais seul celui du centre est authentique, ceux logés de part et d’autre étant de nature digitale. L’écran du système de divertissement est lui aussi doté des dernières innovations en matière de connectivité. Quant à la fameuse configuration 2+2 de la première Panamera, elle demeure au programme pour cette livrée 2.0. Les passagers voyageront donc en classe affaires.

Les premières unités du modèle arriveront au début du mois de janvier 2017 avec un prix de départ de 114 300 $ pour la Panamera 4S et de 167 700 $ pour la Panamera Turbo.

À lire également :
L'intérieur du Toyota C-HR dévoilé
Mercedes-Benz lance sa AMG GT R

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer