Paris bannit les voitures immatriculées avant 1997 - Actualités

Archive

Paris bannit les voitures immatriculées avant 1997

Paris bannit les voitures immatriculées avant 1997

Vincent Aubé

3 juin 2016

La ville de Paris a décidé de s’attaquer aux propriétaires de voitures plus âgées en interdisant l’accès à la capitale française les jours de semaine, et ce, à compter du 1er juillet de cette année. Tous les véhicules immatriculés avant 1997 ne pourront pénétrer dans la Ville lumière que la fin de semaine venue.

L’offensive parisienne n’est pas sans rappeler l’effort déployé du côté allemand, certaines grandes villes du pays ayant déjà manifesté leurs intentions de bannir les véhicules âgés carburant au diesel.

Paris interdisait déjà les autobus âgés de quinze ans ou plus depuis l’an dernier, mais voilà que les automobilistes devront également troquer leur vieille voiture pour circuler dans les rues de la métropole française.

Ce premier règlement va s’alourdir dès 2020, Paris ayant l’intention de limiter l’accès aux véhicules immatriculés après 2011 seulement pendant les journées de la semaine. La mesure affecterait 10 % des automobilistes. Les autres véhicules plus récents seront classés en six catégories à l’aide de vignettes de couleur, ce système permettant de mieux filtrer les véhicules et ainsi de créer des zones de circulation restreinte.

Et Montréal dans tout ça?
Avec l’annonce du projet de loi sur les VZE, une métropole comme Montréal pourrait-elle en arriver à une mesure inspirée de la ville de Paris? La question mérite d’être posée à une époque où les instances gouvernementales s’organisent petit à petit à limiter l’accès aux grands centres urbains.

À lire également :
Une loi pour forcer les constructeurs à vendre plus de VZE
Audi A5/S5 2018 : les premiers détails

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer