Nissan Juke-R 2.0 : un peu plus sérieux  - Actualités

Archive

Nissan Juke-R 2.0 : un peu plus sérieux

Nissan Juke-R 2.0 : un peu plus sérieux

Germain Goyer

26 juin 2015

Détrompez-vous, il n’est pas question ici d’un Nissan Juke équipé d’un moteur de 2,0 litres. En fait, c’est tout le contraire. À l’occasion du prestigieux événement Goodwood Festival of Speed qui se tient au Royaume-Uni, Nissan a dévoilé une version radicalisée de son Juke. Nissan avait déjà réalisé l’exercice dans le passé. En effet, on se rappellera du Juke-R lancé il y a quatre ans. Cette fois, Nissan a élevé d’un cran le projet.

Comme ça a été le cas pour la première version également, le Nissan Juke-R 2.0 est une véritable communion entre le VUS que constitue le Juke ainsi que la GT-R. À l’époque, se cachait sous le capot du Juke-R le moteur V6 biturbo qui propulse la GT-R Ce dernier développe une respectable puissance de 545 chevaux-vapeur. Pour la version 2.0 du Juke-R, Nissan a emprunté la motorisation de la GT-R Nismo. Ce faisant, sa puissance s’élève maintenant à 600 chevaux-vapeur.

En plus de se démarquer par sa mécanique, le Juke-R 2.0 attire l’attention par sa silhouette on ne peut plus controversée. On aime ou on n’aime pas. Personnellement, j’aime de plus en plus. Je le trouve rafraîchissant au sein d’un parc automobile terne, fade et sans saveur. Cette version de haute performance se distingue par ses pare-chocs avant et arrière, ses arches de roue de même que ses bas de caisse entièrement faits de fibre de carbone. Il s’agit d’un matériau, bien évidemment, qui est reconnu pour sa légèreté et sa résistance.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer