New York : Nissan révise la GT-R pour 2017 - Actualités

Archive

New York : Nissan révise la GT-R pour 2017

New York : Nissan révise la GT-R pour 2017

Vincent Aubé

23 mars 2016

Les photos aguiches l’avaient annoncé en avant-première : la nouvelle Nissan GT-R 2017 vient d’être montrée pour la première fois à la presse automobile présente au Salon de New York 2016. Bien entendu, il ne s’agit pas ici d’une révolution, mais plutôt d’une sérieuse mise à niveau. Dans le monde exclusif des supervoitures, ce genre d’exercice est essentiel pour garder le public en haleine.

D’emblée, on remarque tout de suite les modifications à la robe, le bouclier étant agrémenté d’une grille de calandre plus en ligne avec les modèles renouvelés au fil des derniers mois (Nissan Maxima, Nissan Murano, etc.). Celle-ci est plus large que par le passé afin de gaver le compartiment moteur d’un maximum d’air frais. En plus du faciès, le capot a lui aussi été renforci pour l’occasion. À l’arrière, en plus de la portion inférieure du pare-chocs, la ligne de caisse a été rehaussée, de manière à rendre la silhouette plus agressive. La nouvelle GT-R est dotée d’un coefficient d’aérodynamisme de 0.26 et serait, aux dires de son constructeur, plus stable à haute vitesse.

Sous le capot, la mécanique V6 biturbo demeure en place, mais comme c’est la coutume, la puissance de l’engin a grimpé de 20 chevaux pour un total de 565, le couple étant de 467 lb-pi (un gain de 4 lb-pi) et Nissan promet de meilleures réactions lors des accélérations, même si l’actuelle version ne présentait pas vraiment de faiblesse à ce chapitre.

La livrée montrée à New York porte l’appellation Premium et met l’accent sur le luxe et le confort à bord. La planche de bord redessinée pour l’occasion, peut être recouverte de cuir Nappa, cette essence étant disponible en trois coloris (Tan Rakuda (voir photos), Rouge Ambré et Ivoire). Les sièges avant sont plus légers que l’an dernier en plus d’être plus confortables pour les longues randonnées. Le tableau de bord a été simplifié, passant de 27 boutons à 11 (!), tandis que l’écran du système de divertissement a une largeur de 8 pouces, contrairement à sept pour le modèle sortant. Quant aux palettes, elles sont désormais montées directement au volant.

Finalement, la GT-R 2017 reçoit aussi de l’aide au niveau de la structure, le châssis étant plus rigide et la suspension révisée pour l’occasion. Les pneumatiques enveloppent aussi de nouvelles jantes allégées à quinze branches.

La commercialisation de cette nouvelle GT-R 2017 va débuter au courant de l’été.

À lire également :
New York : Mazda coiffe sa MX-5 d'un toit rigide
New York : Lincoln Navigator Concept, la surprise

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer