New York 2017: Mercedes-AMG GLC63 2018 : jusqu’à 503 chevaux - Actualités

Archive

New York 2017: Mercedes-AMG GLC63 2018 : jusqu’à 503 chevaux

New York 2017: Mercedes-AMG GLC63 2018 : jusqu’à 503 chevaux

Luc-Olivier Chamberland

6 avril 2017

Mercedes-AMG repousse une fois de plus les limites de la sportivité dans le monde des utilitaires sport compacts de prestige. Après les GLC43, on découvre, quelques jours avant leur première au Salon de New York, les Mercedes-AMG GLC63 4Matic 2018 et Mercedes-AMG GLC63 Coupé 4Matic 2018. Les deux nouvelles brutes d’invitent dans un marché très exclusif réservé au Porsche Macan Turbo qui passe pour une enfant de chœur avec ses 400 chevaux.

Sur le plan du design, impossible de ne pas y voir les distinctions. On commence par une grille de calandre directement inspirée par la puissante AMG GT de type Panamericana. Les lattes horizontales cèdent le pas à des bandes verticales tout en laissant de côté le traditionnel cadre de chrome cerclant le tout. Les boucliers sont entièrement refaits pour recevoir d’immenses bouches d’aération aux bavettes relevées. On reconnaît immédiatement la recette AMG à ce chapitre. À l’arrière, on intègre un diffuseur qui à son tour incorpore quatre sorties d’échappement. En plus des jupes qui entourent les véhicules, on suggère des jantes de 19 pouces pour les GLC63 et de 20 pouces pour les GLC63S.

Dans la cabine, on reconduit l’esprit que l’on connaît de tous les modèles AMG. La fibre de carbone s’invite en grand nombre tout comme le recouvrement de plusieurs composantes DYNAMICA, une microfibre. Des surpiqures de couleurs contrastantes ajoutent une touche de couleur.

Mécaniquement, Mercedes-AMG frise l’indécence. On adopte sans surprise le V8 biturbo de 4,0 litres que l’on connaît dans une multitude de produits. Avec ses 469 chevaux/479 lb-pi dans la version de base, on boucle le 0-100km/h en 3,9 secondes. Si l’on passe à l’étape supérieure, on excède les 500 ch. à 503 ch. et un couple démentiel de 516 lb-pi. À partir de là, le chronomètre diminue encore à 3,7 secondes. Fait à noter, toutes les versions arrivent avec la boite automatique AMG SPEEDSHIFT MCT-9 à neuf rapports étagée pour maximiser la performance. Évidemment, Mercedes-AMG configure électroniquement le rouage intégral 4Matic pour transmettre la vélocité aux roues ayant le plus d’adhérence.

Dans l’optique de personnaliser sa conduite, les GLC63 obtiennent quatre types de configurations qui auront des influences directes sur les composantes mécaniques. Tout comme dans les autres AMG, on offre les modes « Comfort », « Sport », Sport+ » et « Individual ». Pour le Coupé, on va plus loin avec une cinquième possibilité, « Race ».

Sans l’ombre d’un doute, Mercedes-AMG relève la barre de la sportivité dans ce segment. Reste maintenant à voir ce que BMW fera suivant la confirmation d’un BMW X3M. Les Mercedes-AMG GLC63 2018 seront sur les planches du Salon de l’auto de New York dès la semaine prochaine avec un prix estimé à un peu plus de 85 000 $.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer