New York 2017 : la Dodge Challenger Demon 2018 est prête à semer la terreur - Actualités

Archive

New York 2017 : la Dodge Challenger Demon 2018 est prête à semer la terreur

New York 2017 : la Dodge Challenger Demon 2018 est prête à semer la terreur

Vincent Aubé

12 avril 2017

Elle en a fait du bruit celle-là… et elle risque de continuer à semer la terreur lorsqu’elle arrivera sur nos routes. La Dodge Challenger Demon 2018 est la preuve qu’il est possible de viser plus haut qu’une « vulgaire » Challenger Hellcat. La version Hellcat était déjà un monstre à conduire au quotidien, le niveau Demon est – son nom est assez évocateur – tout simplement démoniaque!

Avec sa carrosserie élargie au niveau des arches de roues – pour faire de la place aux pneumatiques semi-lisses(!) – et ce capot arborant une entrée d’air peu commune, la plus puissante des Challenger impressionne. Les jantes spéciales enveloppées par des pneus conçus pour enregistrer les meilleurs temps possible à la piste d’accélération – tout en demeurant conformes aux normes de la route – vendent déjà la mèche sur la vocation du bolide. La Challenger
SRT Demon est là pour dominer le segment des muscle car, tout simplement!

Avec un V8 HEMI suralimenté de 840 chevaux-vapeur et un couple de 770 lb-pi, la Demon devient du même coup le muscle car le plus puissant de l’histoire. Et avec une production annoncée de 3000 exemplaires pour les États-Unis et 300 seulement pour le Canada, elle risque d’être l’une des plus rares aussi!

Pour démontrer toute la vélocité de cet engin musclé, Dodge annonce un temps d’accélération à 97 km/h en 2,3 secondes. Oui, vous avez bien lu! La Demon n’a besoin que d’une petite seconde pour atteindre 48 km/h. Le quart de mille est quant à lui effectué en 9,65 secondes avec une vitesse de pointe de 140 milles à l’heure (ou 225 km/h). La force d’accélération est en fait la plus forte de toute l’industrie à 1,8 g. Le Livre des records Guinness a même enregistré un soulèvement des roues avant (des jantes spéciales amincies pour l’accélération) sur une distance de 2,92 pieds au départ, signe de tout le couple généré par les roues motrices arrière. Tout cela dans une voiture de production!

Pour arriver à leurs fins, les ingénieurs de la division SRT ont développé une longue liste d’exclusivités propres au modèle Demon. Par exemple, le capot à droit à la plus imposante ouverture fonctionnelle de toute l’industrie. Le compresseur volumétrique, d’une cylindrée de 2,7-litres, fait grimper la pression à 14,2 psi. Le régime-moteur peut dorénavant grimper à 6500 tr/min et le refroidissement des différentes composantes du train roulant est exclusif au coupé américain. La seule boîte de vitesses disponible est l’unité automatique TorqueFlite à 8 rapports

Vous en voulez plus? La Dodge Challenger SRT Demon 2018 peut rouler sur de l’essence à indice d’octane supérieur à 100, la mécanique s’ajustant via un bouton placé entre les deux occupants. Pour enregistrer des départs canon à la piste d’accélération, la Demon est équipée des systèmes TransBrake et Torque Reserve.

Il est même possible de commander la voiture avec moins de sièges à bord, oui même celui du passager peut être enlevé afin d’alléger la caisse. Après tout, la vocation de ce muscle car est d’enregistrer les meilleurs temps à la piste d’accélération, n’est-ce pas? Dodge va plus loin en incluant un coffre à outils exclusifs au modèle pour les sessions à la piste.

Au moment d’écrire ces lignes, Dodge n’avait pas encore annoncé le prix officiel de cette brute américaine, mais il est déjà assuré qu’il sera supérieur à celui des éditions Hellcat. La production de la Challenger SRT Demon 2018 débutera plus tard cette année à l’usine ontarienne de Brampton, en Ontario. Et pour ceux qui salivent déjà à l’idée de mettre la main sur un muscle car aussi unique, sachez que Dodge va offrir pas moins de 14 coloris différents.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer