New York 2017 : l'Acura TLX 2018 est allée au gym - Actualités

Archive

New York 2017 : l'Acura TLX 2018 est allée au gym

New York 2017 : l'Acura TLX 2018 est allée au gym

Vincent Aubé

11 avril 2017

Consciente de son infériorité au niveau de l’agrément de conduite, la marque Acura a décidé d’insuffler une dose d’adrénaline à sa berline TLX pour l’année-modèle 2018. Le lancement du nouveau millésime a eu lieu quelques heures avant l’ouverture officielle du Salon de New York qui ouvre ses portes cette semaine.

À première vue, c’est à l’avant que la majorité des modifications esthétiques ont été apportées, l’implantation de cette grille de calandre en forme de pentagone – déjà utilisée sur le MDX – entre les deux blocs optiques redessinés constitue le principal changement. Évidemment, pour accommoder ce nouveau faciès, le pare-chocs a été gonflé, tout comme le capot et les ailes avant. À l’arrière, c’est plus subtil, mais les feux de position sont de nouvelle facture tout comme les pots d’échappement rectangulaires sur les modèles V6.

Le côté sportif de la TLX sera assuré par une nouvelle variante A-Spec qui n’a aucune misère à se distinguer, le bouclier étant plus agressif, tout comme les jantes anthracite et ce diffuseur arrière traversé par deux énormes pots d’échappement. L’effet est assez réussi et devrait plaire aux plus jeunes… du moins si on se fie aux dires des bonzes de la marque.

La bonne nouvelle, c’est que cette livrée A-Spec (disponible avec deux ou quatre roues motrices) a droit à une suspension plus ferme – elle l’est encore davantage dans l’édition 4RM –, une direction plus précise et des pneumatiques de 19 pouces de diamètres plus larges qu’à l’habitude.

L’habitacle est lui aussi revisité, question d’ajouter un peu d’huile sur le feu. Cette sellerie en cuir rouge est d’ailleurs évocatrice de la direction que veut prendre la marque de luxe. Outre ce détail de coloration intérieure, l’ajout des systèmes Apple Carplay et Android Auto est un gadget qui fera plaisir aux conducteurs branchés.

Malgré cette direction plus dynamique, la TLX conserve sa paire de motorisations en service depuis 3 ans. C’est donc de dire que le 4-cylindres de 2,4-litres accouplé à une boîte de vitesses double-embrayage à 8 rapports est de retour, tout comme le V6 de 3,5-litres qui lui, fait équipe avec une transmission automatique à 9 rapports.

La commercialisation de cette Acura TLX 2018 devrait débuter au mois de juin prochain. Il sera tout de même intéressant de voir la réaction du public face à ce « rajeunissement » du modèle. Disons seulement que jusqu’ici, la TLX n’a pas convaincu beaucoup de gens sur sa sportivité. Est-ce que cette refonte de mi-parcours sera suffisante? Cela reste à voir.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer