New York 2017: Buick Regal Sportback et TourX 2018: pour hatchback et familiale - Actualités

Archive

New York 2017: Buick Regal Sportback et TourX 2018: pour hatchback et familiale

New York 2017: Buick Regal Sportback et TourX 2018: pour hatchback et familiale

Luc-Olivier Chamberland

6 avril 2017

Buick brasse la cage des berlines intermédiaires teintées de luxe avec l’introduction de deux toutes nouvelles versions de la Buick Regal. On découvre quelques jours avant leurs premières officielles au Salon de l’auto de New York, les Buick Regal Sportback 2018 et Buick Regal TourX 2018. Malheureusement, bien que le Québec ait un fort appétit pour les familiales, GM Canada ne considère pas bon d’importer la TourX. Possiblement une grave erreur de jugement de la part de la direction de GM.

Sur le plan du design, nous n’avons pas vraiment de surprises. En effet, la Regal récupère intégralement les traits de l’Opel Insignia. On transforme à peine la grille de calandre pour l’adapter au marché nord-américain. Il n’en demeure pas moins que l’on obtient une voiture à hayon particulièrement élégante avec un nez plongeant et une ligne de toit fuyante à la mode des coupés à quatre portes.

Sur le plan technique, l’hérésie de GM se poursuit. Dans le cas de la berline, on reçoit une seule motorisation et un seul rouage. La Regal Sportback arrive avec un compétent quatre cylindres turbocompressé de 2.0 litres de 250 chevaux avec un couple de 260 lb-pi juxtaposé à une boite automatique à neuf rapports. Jusque là, tout va bien. Par contre, on lui refuse le rouage intégral AWD. Un fait que l’on réserve uniquement au TourX que nous n’aurons pas.

Il est difficile de comprendre pourquoi GM Canada rejette la TourX aux Canadiens considérant la très grande popularité de véhicule comme la Subaru Outback et dans une moindre mesure la Volkswagen Alltrack. À cette liste on peut ajouter les Audi A4 Allroad et Volvo V60 Crosscountry, des succès au Québec. Il importe malgré tout de divulguer quelques différences techniques entre la Sportback et la TourX. Cette dernière pousse le couple à 295 lb-pi et obtient une boite automatique à huit rapports. Pour le reste, les suspensions sont revues pour une garde au sol plus élevée l’aidant en situations hors route.

La liste de prix n’est pas encore connue, mais on sait déjà que la Buick Regal Sportback 2018 sera disponible dans le quatrième quart de 2017. Pour ce qui est de la Buick Regal TourX 2018, ne devrons continuer de rêver.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer