Mondial de l'Auto de Paris 2016 : voici le futur électrique de Volkswagen - Actualités

Archive

Mondial de l'Auto de Paris 2016 : voici le futur électrique de Volkswagen

Mondial de l'Auto de Paris 2016 : voici le futur électrique de Volkswagen

Vincent Aubé

30 septembre 2016

Comme prévu, le constructeur Volkswagen a levé le voile sur une première voiture de masse entièrement électrique qu’il entend commercialiser d’ici 2020. Le géant de l’automobile allemande qui est sous pression depuis le scandale des motorisations TDI a déjà déclaré plus tôt cette année qu’il voulait investir massivement dans la technologie électrique afin de « réparer » ses erreurs dans ce scandale planétaire.

Voici donc le véhicule concept Volkswagen I.D. qui devrait théoriquement être parmi nous au courant de 2020. Reposant sur la plateforme MED (Modular Electric Drive), un squelette qui sera évidemment utilisé à plusieurs sauces dans l’avenir, la Volkswagen I.D. se veut en quelque sorte une réplique directe à la Chevrolet Bolt, et ce, même si au moment de sa commercialisation, la voiture allemande aura quatre ans de retard sur la voiture américaine.

Le constructeur allemand fait confiance à une motorisation d’une puissance totale de 168 chevaux, le moteur et la transmission à une vitesse étant implantés à l’arrière, tandis que le bloc de batteries se trouve sous les passagers afin de garder le centre de gravité à son plus bas niveau.

Volkswagen annonce déjà un temps d’accélération à 100 km/h en moins de 8 secondes et une vitesse de pointe de 159 km/h, ce qui est amplement suffisant pour la majorité des réseaux routiers du globe! Ce qui importe le plus dans un nouveau modèle électrique, c’est bien entendu son autonomie possible sur une seule charge. À ce niveau, Volkswagen a l’intention d’offrir deux niveaux, le premier étant de 401 km, tandis que l’autre, clairement destiné aux voyageurs, atteindrait 600 km. Notez que ces distances sont calculées sur le cycle européen.

En termes de dimensions, le prototype I.D. se compare à une Volkswagen Golf. Par contre, cette compacte du futur se distingue de la Golf actuelle par sa technologie de conduite autonome. En effet, Volkswagen travaille également sur ce dossier et affirme que celle-ci pourrait être prête pour 2025. D’ici cette date, le constructeur veut être capable d’écouler un million de voitures électriques par an. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant que ce chiffre soit atteint.

À lire également :
Paris 2016 : la Honda Civic Type R dévoilée... en prototype!
La division Ram a les yeux sur l'Europe
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer