Mitsubishi a lancé une campagne de rappel à cause de sa transmission CVT - Actualités

Archive

Mitsubishi a lancé une campagne de rappel à cause de sa transmission CVT

Mitsubishi a lancé une campagne de rappel à cause de sa transmission CVT

Vincent Aubé

22 août 2016

Le constructeur aux trois diamants a peut-être indiqué que le scandale qui le frappe de plein fouet depuis quelques mois n’affecte pas le marché nord-américain, ça n’empêche pas le joueur nippon de devoir lancer une campagne de rappel de ce côté-ci du Pacifique.

La campagne de rappel qui aurait commencé à la fin juillet concernerait pas moins de 82 436 véhicules du côté américain et 10 833 unités supplémentaires au nord du 49e parallèle. Le nombre important de véhicules rappelés – pour un constructeur comme Mitsubishi du moins – s’explique à cause de la popularité des trois modèles affectés par cette campagne de rappel.

En effet, quelques modèles 2015-2016 du RVR (Outlander Sport aux États-Unis), du Outlander 2016 ainsi que de la berline Lancer 2015-2016, tous équipés de la transmission CVT, pourraient subir une perte de signal momentanément, selon Transports Canada.

Cette perte de puissance temporaire pourrait s’avérer problématique lors des accélérations, ce qui pourrait avoir un impact direct sur la possibilité de blessures à la suite d’un accident.

Les concessionnaires Mitsubishi devront procéder à une reprogrammation du module de commande électronique (ECU) de la transmission à variation continue.

À lire également :
Hyundai proposera une camionnette dès 2019
Essai de la Mitsubishi Mirage G4 2017
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer