Mercedes-Benz GLS 2016, la fin du GL - Actualités

Archive

Mercedes-Benz GLS 2016, la fin du GL

Mercedes-Benz GLS 2016, la fin du GL

Luc-Olivier Chamberland

5 novembre 2015

Avec les GLC et GLE remplaçant les GLK et ML, on se doutait bien que le même sort serait réservé au grand GL. Conséquemment, à la logique de la nouvelle appellation des produits utilitaires de Mercedes-Benz, on découvre maintenant le GLS 2016.

Dans les faits, il ne s’agit pas du tout d’un nouveau modèle, mais bien d’un rafraichissement pour le GL. Quant à être dans les changements, on transforme également le nom.

L’essentiel de ce qui importe est l’amélioration du design de la partie avant. En effet, on adopte la même logique que pour le GLE et le GLC en matière de présentation. Le bouclier est plus massif et s’adapte en fonction de la variante pour lequel l’acheteur opte. La calandre se voit aussi passablement agrandie et propose maintenant deux barres transpercées pour une finition plus relevée. Les blocs optiques suivent la tendance du marché avec un éclairage intégral en DEL et une plus forte signature visuelle.

Pour le profil, la seule distinction est l’arrivée de nouvelles jantes en aluminium de 18 à 21 pouces. C’est à l’arrière que c’est le plus tranquille avec une reconfiguration de la structure interne des feux. Concernant la présentation intérieure, on conserve la stratégie initiale avec le ML en reprenant sans amélioration la planche de bord des GLE.

Mécaniquement, les deux V8 voient leurs puissances majorées. Dans le cas du GLS550, le 4,7 litres donne maintenant 449 ch., un bond de 20 alors que le bestial GLS63 AMG atteint 577 ch. Le juste milieu sera le GLS450 avec un compétent V6 de 3,0 litres jouissant de la magie des turbos. Dans son cas, on parle de 362 ch. Le modèle le plus populaire sera le GLS350d avec un V6 turbodiesel de 3,0 à 255 ch. et un monstrueux 455 lb-pi de couple.

Le GLS sera officiellement introduit au Salon de l’auto de Los Angeles alors que sa commercialisation débutera d’ici la fin janvier 2016.

À lire également :
Essai du Mercedes-Benz GLE350d Coupé 2016,
Essai de la Mercedes-Maybach S600 2016

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer