Mazda repousse encore son moteur diesel - Actualités

Archive

Mazda repousse encore son moteur diesel

Mazda repousse encore son moteur diesel

Luc-Olivier Chamberland

30 octobre 2015

On dirait que c’est le jour de la marmotte avec la révélation de Mazda que l’on repousse encore une fois l’introduction de sa motorisation SKYACTIV-D sur les marchés nord-américains.

Depuis 2013, lors de l’arrivée de la berline Mazda 6, que l’on nous affirme que l’on va voir une motorisation au gazole se pointer chez nous. Toutefois, depuis que cette annonce fût faite, toutes les autres fois que l’on entendu parler du SKYACTIV-D, c’est pour nous souligner qu’il ne rejoint pas les standards d’agrément de conduite que l’on connaît de Mazda. On soutenait aussi que la fameuse question des normes d’émission était difficile pour le moteur, donc il reste encore du travail à faire.

Dans la foulée du scandale de Volkswagen, Mazda est immédiatement retourné en période d’essai pour confirmer que l’on ne se retrouvera pas avec une problématique de l’ampleur de l’Allemande. Kiyoshi Fujiwara de Mazda se montre catégorie : « Cette histoire cause des délais pour tout le monde qui aspire à vendre des diesels sur le marché étasunien. Les tests seront plus stricts, car les autorités ne font pas confiance aux entreprises. » Il va plus loin en soutenant que le gouvernement refuse de divulguer quels sont les examens qui sont exécutés sur les véhicules afin de s’assurer que les constructeurs ne peuvent pas intervenir en leur faveur.

Évidemment, devant la complexité de la situation, le président de Mazda d’Amérique du Nord se retient bien de donner une date pour la mise en marché du SKYACTIV-D qui est malgré tout très attendu.

À lire également :
Essai de la Mazda 6 2016,
Essai de la Volkswagen Passat 2016,
Scandale Volkswagen, le rappel débutera en janvier 2016

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer