Mazda envisage toujours de faire revivre les Mazdaspeed3 - Actualités

Archive

Mazda envisage toujours de faire revivre les Mazdaspeed3

Mazda envisage toujours de faire revivre les Mazdaspeed3

Gilles Olivier

9 mars 2015

Bien qu’il s’agisse toujours de rumeurs concernant le retour possible d’une version plus vitaminée de la Mazda3, pour plusieurs, il s’agirait du secret le plus mal gardé de la part du constructeur d’Hiroshima. On parle donc du retour d’un modèle plus flamboyant et plus puissant, qui pourrait bien porter le nom Mazdaspeed3 en Amérique et de Mazda3 MPS sur les marchés européens.

Un modèle très attendu qui serait offert dès l’an prochain, ce qui coïnciderait avec les premiers changements apportés à la présente Mazda3, dont la commercialisation a débuté en 2013. Fidèle à la philosophie de la marque japonaise, la voiture présenterait un style beaucoup plus coloré et agressif avec un tempérament bouillant. On parle déjà d’un bolide à traction intégrale propulsé par un moteur quatre cylindres turbo de 2,5 litres qui génèrerait une force de plus de 300 chevaux. Le tout agrémenté de roues plus larges, de pneus à haute performance et des freins plus mordants.

La voiture serait expressément taillée pour venir affronter les Ford Focus RS et Subaru WRX STI. Si tel devait être le cas, certains prédisent déjà le retour d’une Mazda MX-5 qui bénéficierait d’un tel traitement, voire même l’arrivée d’une Mazda2 MPS (Mazdaspeed2).

La petite histoire des Mazda MPS
Originalement, les versions plus dynamiques et plus performantes des modèles Mazda portent l’indicatif MPS pour « Mazda Performance Series », sauf qu’en Amérique du Nord on les appelle les « Mazdaspeed ». C’est en 2002, que pour la première fois on a dévoilé une voiture conceptuelle portant les lettres « MPS », il s’agissait d’une berline Mazda6. Trois ans plus tard, elle devient la Mazda6 MPS de série propulsée par un moteur quatre cylindres turbo de 2,3 litres développant 260 chevaux. Entretemps, Mazda a lancé sa Mazdaspeed MX-5 à moteur turbo de 178 chevaux. Par la suite ce fut au tour de la Mazda3 de se prévaloir des lettres « MPS », mue par le même moteur que l’on retrouvait sous le capot de la Mazda6 MPS. Depuis lors, la gamme des populaires Mazda3 a toujours fait place à une version plus dynamisée jusqu’à l’arrivée des nouvelles Mazda3 de troisième génération.

Après avoir commercialisé au cours des dernières années des véhicules plus économiques et plus respectueux de l’environnement répondant à la technologie Skyactiv, il est peut-être temps pour Mazda de parler performance et de plaisir de conduire pour certains de ses modèles.



 

 

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer