Mazda dévoile sa nouvelle Mazda3 2017 - Actualités

Archive

Mazda dévoile sa nouvelle Mazda3 2017

Mazda dévoile sa nouvelle Mazda3 2017

Vincent Aubé

14 juillet 2016

Lancée en 2014, la Mazda3 de troisième génération n’a pas pris une ride en trois ans sur nos routes. Son design résolument plus convaincant que sa devancière, sa qualité de fabrication ainsi que les améliorations notables dues à la philosophie SkyActiv expliquent en partie pourquoi la compacte du constructeur est encore l’une des favorites des conducteurs de la Belle Province.

C’est probablement pourquoi le design de cette livrée 2017 se fait très évolutif. Au fait, arrivez-vous à déceler les différences entre le modèle actuel et le nouveau? Le communiqué officiel de Mazda n’énumère même pas les particularités de l’édition 2017, c’est vous dire à quel point la Mazda3 2017 ne change pas beaucoup.

Mais bon, vous aurez peut-être remarqué cette bande métallique qui traverse le bouclier, celle-ci ayant changé de forme aux extrémités de la grille de calandre noire redessinée pour mieux s’agencer au récent CX-9 notamment. La forme du pare-chocs est de nouvelle facture, idem pour les feux antibrouillard et les phares et c’est à peu près tout! Il risque d’y avoir quelques détails qui ne seront pas reconduits sur le modèle canadien comme cet ensemble de jupes sur l’une des photos par exemple.

Heureusement, la nouvelle Mazda3 a droit à quelques nouveautés à l’intérieur, à commencer par un nouveau volant doté de touches plus ergonomiques aux dires du constructeur. La planche de bord reçoit quant à elle de nouvelles essences, tandis que l’afficheur tête haute propose désormais de la couleur, contrairement au bleu monochrome de la 3 du moment.

Mais, ce n’est pas tout, puisque la Mazda3 2017 sera la première voiture du constructeur à recevoir le Contrôle de Vecteur de Force G, un dispositif qui optimise la tenue de route dans une courbe et de minimiser l’effort déployé sur le volant et ainsi, d’améliorer le confort général du véhicule. Le logiciel agit simplement sur le papillon des gaz à un degré bien trop rapide et bien trop minime pour que l’être humain puisse s’en rendre compte. Il sera éventuellement intégré aux autres modèles de la marque.

À lire également :
Le vieux Land Rover Defender ne renaîtra pas de ses cendres
Essai de la Mitsubishi Lancer GTS 2016
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer