Les voitures de Donald Trump - Actualités

Archive

Les voitures de Donald Trump

Les voitures de Donald Trump

Daniel Rufiange

13 octobre 2016

L’élection présidentielle américaine aura lieu dans un peu moins d’un mois. D’ici là, on n’a pas fini d’entendre parler de la guerre de mots que se livrent les deux candidats, Hillary Clinton et Donald Trump.

Si aucun des deux n’arrive à vraiment séduire le public, un réussit plus facilement que l’autre à l’irriter. On vous le donne en mille, il s’agit de Donald Trump.

Le représentant du Parti républicain réussit même à se faire beaucoup d’ennemis.

Question de le voir sous un autre jour, et peut-être de le rendre plus sympathique et humain aux yeux de certains (ne voyez pas ça comme une prise de position dans la campagne américaine), jetons un coup d’œil à quelques-unes des plus célèbres voitures de sa collection.

Après tout, ne dit-on pas que les automobiles que possède une personne en disent long sur elle?

1- Mercedes-Benz SLR McLaren 2004

L’année 2004 était la première de la production pour la SLR McLaren, une voiture qui représente le genre de démesure qui caractérise le personnage de Donald Trump. Le prix de base de 450 000 $ représentait une poignée de change pour le milliardaire. Dans ce cas, on peut dire qu’il a réalisé un bon investissement. Cette voiture est appelée à prendre la valeur.

2- Mercedes-Maybach Pullman S600 2016

Lorsque votre nom de famille est Trump et que les gens savent que votre fortune s’élève à quelques milliards de dollars, il est important de leur prouver que les informations qu’ils possèdent à votre sujet ne sont pas erronées. Quoi de mieux que la plus récente limousine de Mercedes-Benz, la S600, une voiture offerte chez nous en échange de 231 200 $, pour leur prouver? Son côté ostentatoire colle très bien à la personnalité de l’homme d’affaires.

3- Rolls-Royce Silver Cloud 1956

Donald Trump éprouverait une affection particulière pour les Rolls-Royce. La Silver Cloud 1956 qu’il possède aurait été une de ses premières acquisitions dans le domaine automobile. Vous savez ce qu’on dit à propos de nos premiers amours...

4- Rolls-Royce Phantom 2015

Considérant son intérêt pour cette marque, c’est sans surprise qu’on découvre qu’il détient un modèle Phantom plus récent. Même s’il se fait plus souvent conduire qu’il ne prend le volant, il aurait été vu aux commandes de cette dernière à quelques reprises.

5- Chevrolet Camaro Indy 500 Pace Car 2011

Vous aurez remarqué jusqu’ici que pour un homme qui base sa campagne sur le slogan Make America Great Again, The Donald affectionne les voitures étrangères. Les défenseurs des produits américains seront heureux d’apprendre que l’excentrique septuagénaire a fait l’acquisition d’une Chevrolet Camaro décapotable 2011. Fait amusant, il devait être le conducteur de cette voiture au lancement de la course des 500 milles d'Indianapolis en 2011, mais un conflit d’horaire a rendu sa présence impossible. GM n’a produit que 500 modèles commémorant cette édition.

6- Cadillac Allanté 1993

Voilà une des voitures dont la valeur est certainement l’une des plus faibles dans la collection de Donald Trump. Personne ne sait pourquoi il s’est entiché de ce modèle, mais si on se rapporte à l’époque de sa commercialisation, il y avait quand même un certain buzz autour de celui-ci. L’histoire lui a été moins clémente.

7- Lamborghini Diablo VT 1997

Les voitures présentées jusqu’ici ne vous impressionnent pas? Que diriez-vous alors d’une Lamborghini Diablo, un bolide qui représente peut-être un peu plus le côté rebelle de l’homme à la chevelure célèbre. Cette voiture était à vendre plus tôt cette année.

8- Acura NSX 1991

Lorsque Donald Trump a acheté une Acura NSX 1991, ce n’était pas pour lui, mais bien pour son épouse d’alors, Marla Maples. La voiture aurait été vendue récemment.

9- Ferrari F355 Spider

On ne sera pas trop étonné d’apprendre qu’au moins une Ferrari fait partie de la collection de Donald Trump. Le choix de la F355 Spider est intéressant, car c’était probablement ce qui se faisait de mieux sur le marché au milieu des années 1990 (1994-1999). Une décision qui reflète le bon goût.

10- Tesla Model S

Celle-là, elle a de quoi surprendre. Remarquez qu’à ses débuts, tous les regards se tournaient vers les premiers propriétaires de la Model S. Et Donald aime les réflecteurs.

Selon ce que rapportent certaines sources, la collection de voitures de Donald Trump excéderait la centaine de véhicules. Chose certaine, s’il passe les prochaines années à la Maison-Blanche, il ne touchera pas à ses bolides avant une mèche.

Ne parions toutefois pas là-dessus.

À lire également : 

Tesla abandonne déjà son modèle X 60D

Ford ralentit la production de la Mustang; la demande est en déclin
 

 

 

 

 

 

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer