Les profits de Volkswagen en hausse de 40% au premier quart - Actualités

Archive

Les profits de Volkswagen en hausse de 40% au premier quart

Les profits de Volkswagen en hausse de 40% au premier quart

Luc-Olivier Chamberland

3 mai 2017

Ceux qui croyaient que le Scandale des moteurs diesel chez Volkswagen marquerait la mort du constructeur, détrompez-vous. Non seulement, le Groupe Volkswagen est de nouveau le plus important fabricant d’automobiles au monde en 2016, il annonce maintenant des profits en hausse de 40% pour le premier quart de 2017.

Le chiffre impressionne. L’entreprise engrange des profits de 4,37 milliards d’euros pour la période du 1er janvier au 30 avril 2017. L’an dernier, pour les mêmes dates, on parlait malgré le Scandale de profit de 3,13 milliards d’euros. Volkswagen affirme, un léger fléchissement des ventes que les nombreuses coupures ont permises de redresser complètement le bilan financier. Les ventes culminent à 56,2 milliards, une hausse de 7,8 % alors que pour 2016, on atteignait 6,1 %.

Soit la population oublie très vite ou l’on pardonne sans grande confession les péchés de Volkswagen. Quoi qu’il en soit, Matthias Müller, le patron de Volkswagen affirme que sa rigoureuse gestion y est pour beaucoup : «  Nos efforts pour améliorer l’efficacité et la productivité à travers tous les environnements de l’entreprise paient de toute évidence. Nous sommes encouragés par les forts résultats présentés aujourd’hui. Ils confirment notre résolution de perpétuer ensemble notre voie vers la stratégie 2025. »

Par division, Audi, qui inclut également Ducati et Lamborghini, se resserre passant de 1,3 à 1,2 milliard pour cette période. Du côté de l’Européenne Skoda, la hausse table à 31,8 % à 415 millions. Bentley avec le vieillissement de son modèle phare, la Continental se contracte de 54 à 30 millions d’euros. Porsche demeure un fer de lance dans la rentabilité à 932 millions contre 855 l’an dernier.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer