Les Dodge Dart et Chrysler 200 mises à mort ? - Actualités

Archive

Les Dodge Dart et Chrysler 200 mises à mort ?

Les Dodge Dart et Chrysler 200 mises à mort ?

Luc-Olivier Chamberland

27 janvier 2016

On commence sérieusement à croire que Sergio Marchionne se fait le Donald Trump de l’automobile. Depuis quelques semaines, il multiplie les commentaires incendiaires et les décisions douteuses.

La dernière en liste est de dire que ses designers ont trop insisté sur le style et pas assez sur l’aspect pratique. Quelques jours plus tard, il en rajoute en affirmant que ses employés ont carrément copié Hyundai pour l’arrière de la 200… Il doit y avoir quelques personnes qui se questionnent sur l’orientation et le soutien de leur grand patron.

On sait que depuis quelques mois, Marchionne se cherche désespérément un ami pour faire une fusion entre deux géants. On se souvient qu’il a fait une telle demande à Mary Barra de GM dans un simple courriel. Bien que ses délires soient divertissants, c’est inquiétant pour l’avenir de l’entreprise et de certains produits.

Dans la foulée de ces déclarations, il confirmait que la Chrysler 200, pourtant une nouveauté, n’aura pas une très longue vie. Devant son insuccès, il compte tout simplement retirer le véhicule et chercher un partenariat éventuel avec un autre constructeur. C’est exactement la même histoire pour ce qui est de la Dodge Dart, une véritable catastrophe.

Il résume sa pensée assez clairement : « Il va y avoir un nombre de choses qui seront mises en place au cours des 18 prochains mois. Des choses qui ont été approuvées et détaillées comme le retrait de la Chrysler 200 et de la Dodge Dart. Nous n’aurons plus de produits dans ces segments pour une longue période de temps. Par contre, nous continuerons des discussions avec d’autres partenaires. »

Il avance sa stratégie future sur un seul et unique point. L’essence est à 2 $US le gallon aux États-Unis. Donc, selon ses prédictions, ce que les Américains voudront sera des Jeep et des RAM à profusion. Il va insister pour accélérer et diversifier les gammes de ces deux divisions.

Du côté de chez Jeep, on connaît l’avenir suite à ses nombreuses déclarations. Il y aura un nouveau petit VUS pour New York, le Grand Wagonner d’ici deux ans et surtout une autre génération du Wrangler avec motorisation diesel et une version camionnette Commanche.

Pour ce qui est de RAM, le 1500 est dans les cartons plus près que loin. On espère aussi élargir la gamme avec possiblement une camionnette intermédiaire pour aller jouer dans les platebandes des GMC Canyon et Chevrolet Colorado. Dans ce cas, on vise clairement un partenariat.

À lire également :
Ford quitte le Japon et l’Indonésie
Essai du Jeep Wrangler 2016

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer