Le Subaru Crosstrek Hybride n'est plus - Actualités

Archive

Le Subaru Crosstrek Hybride n'est plus

Le Subaru Crosstrek Hybride n'est plus

Vincent Aubé

5 octobre 2016

Malgré la popularité grandissante des véhicules économes à la pompe, il semble que certains d’entre eux connaissent un succès moins retentissant que d’autres. Et lorsque la version hybride d’un véhicule ne constitue pas vraiment un avantage par rapport à la livrée régulière, il arrive que le modèle vert soit abandonné.

Le dernier en lice est le Subaru Crosstrek Hybride qui ne sera pas reconduit en 2017, le relationniste québécois de Subaru Canada, Sébastien Lajoie, ayant confirmé la triste nouvelle. Si le modèle régulier s’avère une belle histoire pour le constructeur nippon, le modèle hybride n’a tout simplement pas attiré les foules, surtout considérant le supplément monétaire exigé pour en faire l’acquisition.

Quand on regarde la cote de consommation moyenne selon l’Energuide canadien, les deux livrées ne sont pas très loin, ce qui n’avantage absolument pas le Crosstrek Hybride. En effet, le plus économe des deux affiche une moyenne urbaine de 7,9 L aux 100 km et une moyenne sur l’autoroute de 6,9 L aux 100 km.

De son côté, le Crosstrek est plus gourmand en ville avec une moyenne de 9,1 L, mais sur la route, le modèle démuni de la technologie hybride n’enregistre qu’un dixième de litre supplémentaire par tranche de 100 km, soit 7 litres aux 100 km.

Voilà en partie pourquoi l’édition hybride est enlevée du catalogue de la marque étoilée. Malgré ce rétrécissement, le Subaru Crosstrek va continuer à attirer les consommateurs qui recherchent un véhicule polyvalent pour la conduite urbaine et les escapades loin des grands centres la fin de semaine venue. D’ailleurs, son avenir est déjà assuré, Subaru ayant déjà dévoilé un prototype de la prochaine génération.

À lire également :
Grand retour du Ford Bronco
Essai du Subaru Crosstrek 2016
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer