Le Scion C-HR 2017, c’est pour Détroit - Actualités

Archive

Le Scion C-HR 2017, c’est pour Détroit

Le Scion C-HR 2017, c’est pour Détroit

Luc-Olivier Chamberland

23 décembre 2015

Toyota se pointe dans le segment des utilitaires sport sous-compact par la porte de Scion. C’est confirmé depuis Los Angeles avec l’introduction du concept Scion C-HR 2015. Alors qu’il était présenté sous une forme d’étude, on apprend que la version de production arrivera aussi tôt que janvier prochain lors du Salon de Détroit. Il ne nous reste plus que quelques semaines à attendre avant de voir un premier VUS se joindre à la famille Scion.

Alors que l’on pourrait croire qu’il s’agit simplement d’un énième VUS dans le segment, chez Toyota on suggère avec une nouvelle approche. En effet, le C-HR, ou peu importe le nom qu’il aura, sera construit sur la plate-forme de la Toyota Prius, la TNGA. On comprend qu’une version hybride sera livrable dès le lancement. D’ailleurs, on annonce déjà que l’on va récupérer intégralement la mécanique de la Prius. On verra ainsi un quatre cylindres de 1,8 litre de 121 chevaux accompagné d’une assistance électrique. 

Ceux qui choisiront une motorisation conventionnelle se tourneront vers le trois cylindres turbocompressé de 1,2 litre de seulement 114 ch avec un couple de 136 lb-pi. Il s’agit d’une première du genre offert dans la gamme nord-américaine de Toyota. En matière de transmission, pour l’instant seule une CVT est sûre, mais il est possible que l’on retrouve une boite manuelle à six rapports durant la production. Tout comme ses confrères dans la catégorie, le C-HR sera livrable en traction ou encore avec l’intégrale.

En fait de prix, Toyota ne confirme rien, mais on suppose que la version de base débutera à près de 20 000 $ jusqu’à 35 000 $ pour l’hybride complètement équipé.

À lire également :
Essai de la Scion iM 2016
Scion présente le Concept C-HR 2015
  

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer