Le prochain Nissan Juke sera aussi baroque… et hybride - Actualités

Archive

Le prochain Nissan Juke sera aussi baroque… et hybride

Le prochain Nissan Juke sera aussi baroque… et hybride

Daniel Rufiange

24 juillet 2016

Les informations concernant la deuxième génération du Nissan Juke commencent à nous parvenir. Ce qui semble clair, c’est que Nissan ira davantage vers une évolution plutôt qu’une révolution de son design. La firme serait folle de changer sa recette considérant le succès remporté par sa petite grenouille depuis ses débuts en 2011.

Une grenouille, oui. C’est un des noms qui a été le plus utilisé pour décrire le design de ce véhicule, disons-le, très atypique. Si son style ne fait pas l’unanimité, une chose est claire : Nissan a gagné son pari avec ce produit.

Ainsi, c’est sans surprise qu’on apprend que le design du prochain Juke, qui sera, croit-on, présenté cet automne, soit au Salon de Paris, soit au Salon de Los Angeles, va demeurer particulier.

À l’avant, on s’attend à ce que la signature adoptée par les différents produits Nissan au cours des dernières années soit reproduite. L’empattement, quant à lui, devrait gagner quelques centimètres, car la prochaine mouture reposera sur une nouvelle plateforme modulaire qui servira à d’autres propositions du groupe Renault-Nissan. Allongé quelque peu, le Juke aura peut-être un air moins ramassé, mais les passagers invités à l’arrière, en revanche, vont profiter de plus d’espace pour leurs jambes.

Il est aussi entendu que la qualité à bord est appelée à faire un bond en avant. Si le Juke actuel est intéressant à bien des égards, la qualité intérieure n’est certes pas sa principale carte de visite.

Mécaniquement, on devrait toujours retrouver le 4-cylindres de 1,6 litre turbo sous le capot. Ce qui peut davantage étonner, c’est qu’une version hybride est prévue. Cette dernière ne serait pas nécessairement produite pour les débuts du modèle en 2018, mais apparaîtrait peu de temps après. La raison de sa présence est simple; permettre à Nissan de respecter les normes CAFE (Corporate Average Fuel Economy) de plus en plus sévères en vigueur concernant la moyenne de consommation des véhicules d’un constructeur.

Aux amateurs du Juke, donc, vous pouvez être rassurés; Nissan ne modifiera pas la formule responsable de son succès. À ses dénigreurs, vous devrez, semble-t-il, prendre votre mal en patience. La drôle de bibitte de Nissan est là pour rester.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer