Le Hellaflush est interdit - Actualités

Archive

Le Hellaflush est interdit

Le Hellaflush est interdit

Marie-eve Cote

29 août 2014

C'est au beau milieu de l'été, lorsque tous les propriétaires de voitures « sport » devant être remisées l'hiver ont sorti leur bolide et sont fiers de se promener avec leur « bébé » que la Société d'assurance automobile du Québec (SAAQ) décide de brimer quelque peu leur bonheur. En effet, la SAAQ a publié un texte sur leur site en disant que le Hellaflush était interdit. Et qu'est-ce que le Hellaflush? Brièvement, il s'agit d'une voiture avec une suspension abaissée et chaussée de jantes surdimensionnées.

Pas depuis hier...

Ce texte interdisant le Hellaflush sur le site de la SAAQ a fait beaucoup réagir, et ce, surtout chez les amateurs de cette technique. Pourtant, le Hellaflush est interdit depuis longtemps. Ce texte est apparu sur le site surtout parce que la SAAQ estime qu'il s'agit d'une pratique dangereuse et s'inquiète surtout de l'usure prématurée que ceci pourrait causer aux pneus.

Qu'est-ce que c'est?

Tout d'abord, cette pratique du Hellaflush est tout simplement d'ordre esthétique. Il s'agit d'abaisser la suspension au maximum et d'étirer les pneus le plus possible sur des jantes surdimensionnées (tire stretching). Selon la SAAQ, ces modifications entrainent une modification de la géométrie de la suspension et peuvent somme toute affecter la maniabilité et la tenue de route du véhicule. Finalement, même si le « buzz » qu'a provoqué ce texte est bien réel et fâche de nombreux adeptes, il n'en reste pas moins que cette pratique était et continue d'être interdite...

Crédit photo:  hellaflushstance.blogspot.ca

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer