Le concept Mitsubishi GC-PHEV débarque à Chicago - Actualités

Archive

Le concept Mitsubishi GC-PHEV débarque à Chicago

Le concept Mitsubishi GC-PHEV débarque à Chicago

Gilles Olivier

12 février 2015

Mitsubishi a présenté au Salon de l’auto de Chicago le concept GC-PHEV en première Nord-Américaine, lequel était accompagné sur la scène par le nouveau Outlander Sport, mieux connu chez nous sous le nom de RVR.

Le concept GC-PHEV
En 2013, Mitsubishi présentait trois concepts au Salon international de l’automobile de Tokyo, le XR-PHEV, le GC-PHEV et le concept AR. Cette année, c’est le concept GC-PHEV qui vient faire son tour en Amérique, en s’arrêtant à Chicago.

C’est un VUS pleine grandeur de dimensions comparables à ce qui se fait de mieux à ce chapitre, chez les constructeurs américains General Motors et Ford. La silhouette du mastodonte semble avoir été coupée au couteau, avec ses lignes mi-angulaires et mi-arrondies.

Parmi les multiples avancées technologiques qui se retrouvent à l’intérieur du véhicule, il y a ce pare-brise par lequel passe l’information fournie par le système de navigation, ainsi que plusieurs témoins d’alerte en matière de sécurité. Vient s’y ajouter un écran tactile placé au niveau de la planche de bord.

Le joyau nippon est mu par une motorisation hybride rechargeable regroupant un moteur V6 suralimenté de 3,0 litres relié à un moteur électrique. Ensemble, ils génèrent une puissance de 335 chevaux. Le tout accouplé à une transmission automatique à huit rapports.

Le concept GC-PHEV est évidemment équipé de traction intégrale permanente « Super All Wheel Control», si chère à ce constructeur.

Le nouveau Mitsubishi RVR
Peu importe le nom qu’il porte aux États-Unis ou au Canada, c’est le même véhicule. Les sections avant et arrière du nouveau véhicule ont été redessinées, entre autres, pour recevoir de nouveaux phares et feux de position à faisceaux DEL.
À l’intérieur, tous les modèles RVR reçoivent un nouveau panneau pour accueillir le système audio.

Le plus intéressant à découvrir sur le nouveau VUS compact, se trouve sous le capot. Ainsi, on découvre qu’en plus d’abriter un moteur de base à quatre cylindres de 2,0 litres et 148 chevaux, qu’il peut également recevoir le nouveau moteur de 2,4 litres, dont la puissance est de 168 chevaux pour un couple de 167 lb-pi. Une mécanique que l’on retrouve sur les Mitsubishi Lancer.
 
Le RVR en est déjà à sa 5e année sur le marché canadien, et il est assemblé dans une usine située à Normal, en Illinois.


 

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer