Land Rover : le vieux Defender ne renaîtra pas de ses cendres - Actualités

Archive

Land Rover : le vieux Defender ne renaîtra pas de ses cendres

Land Rover : le vieux Defender ne renaîtra pas de ses cendres

Vincent Aubé

13 juillet 2016

La rumeur voulant que le vieux Land Rover Defender retourne sur la chaîne d’assemblage suite à l’intérêt du milliardaire britannique Jim Ratcliffe voulant faire perdurer le véhicule utilitaire vient d’être démentie par un représentant de Land Rover en entrevue avec le magazine britannique Autocar.

Le magnat de la chimie aurait souhaité raviver le mythique modèle de la marque britannique, selon ce que rapporte le Sunday Times, un quotidien britannique.

Toutefois, comme l’indiqué le représentant de la marque au magazine Autocar, cette remise en production n’aura pas lieu. « Nous ne laisserons pas la chance à quiconque de produire notre Defender », a-t-elle indiqué.

« Le Defender sera toujours l’icône de Land Rover. Jaguar Land Rover a déjà indiqué son intention de poursuivre la lignée du Defender avec un tout nouveau modèle. Le Defender demeure une partie intégrante de notre stratégie d’avenir, et le développement de la prochaine génération va bon train », a-t-elle ajouté.

Le Land Rover Defender a été en production pendant 68 ans, mais la faible demande, les normes de plus en plus strictes en matière d’émission et, surtout, les exigences en matière de collisions ont obligé la direction du constructeur à stopper les opérations. La prochaine génération devrait arriver avant la fin de la décennie, probablement en 2018 ou 2019.

À lire également :
Hyundai dévoile la nouvelle Elantra Sport 2017
Essai du Land Rover LR4 2016
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer