La voilà enfin cette Chevrolet Bolt EV 2017 - Actualités

Archive

La voilà enfin cette Chevrolet Bolt EV 2017

La voilà enfin cette Chevrolet Bolt EV 2017

Luc-Olivier Chamberland

7 janvier 2016

Hautement technologique, on découvre dans le cadre du CES, le Consumer Electronics Show de Las Vegas, la toute nouvelle voiture 100 % électrique de Chevrolet, la Chevrolet Bolt EV 2017.

Alors que plusieurs diront que la Volt est la première électrique, ce n’est pas tout à fait le cas puisqu’elle vient avec un moteur thermique pour l’alimentation des batteries une fois leur autonomie de 80 kilomètres consommés. Concernant la Spark EV, sa diffusion est tellement limitée qu'elle tombe presque dans l'oubli. Dans le cas de la Bolt, il n’y a rien d’autre que des piles pour nourrir la motorisation. D’ailleurs, GM se réserve le plaisir du Salon de l’auto de Détroit pour divulguer l’ensemble des informations techniques de la Bolt EV.
Nous avons une certitude, elle pourra rouler jusqu’à 321 kilomètres entre les recharges. Cela en fait l’électrique accessible à la meilleure autonomie. On dépasse donc, et de loin, les Nissan Leaf, Ford Focus EV et autre Mitsubishi i-MIEV de ce monde.

Au niveau du style, on suit à la perfection l’esprit du concept dévoilé il y a maintenant 1 an. On pourrait dire que la version de production est plus jolie que le concept dont elle est dérivée. On retrouve des éléments de design propres à Chevrolet et surtout une forte parenté avec la Volt quant à l’intégration des deux calandres.

On note que la silhouette est bien ficelée avec un pavillon de toit et même de capot flottant à la mode de Nissan. Détail agréable à l’œil, on introduit une bande de chrome qui débute dans les rétroviseurs, qui remonte au-dessus du cadre de fenestration et qui termine sa course sur le pilier C. À l’arrière, on découvre une configuration sympathique des feux au sein de la lunette. Dans l’ensemble, la Chevrolet Bolt EV 2017 est un succès en matière de style.

En se déplaçant dans la cabine, on remarque de facto de l’espace pour quatre personnes en tout confort, 5 seront acceptées, mais avec des concessions. On observe une planche de bord tout aussi esthétique avec un beau mélange de matériaux donc des plastiques blancs à mode Apple. Assez simpliste, on retrouve l’essentiel des commandes via un écran de 10,2 pouces au centre de la planche de bord. Évidemment, toutes les fonctions y sont intégrées. Fait intéressant, GM nous connecte avec le monde. L’utilisateur pourra entretenir ses données et les comparer avec d’autres propriétaires de Bolt EV. Presque un jeu vidéo, il y aura une saine compétition fraternelle.

Afin de maximiser l’expérience, on reçoit un programme de gestion de la route. Il sera possible à partir de la voiture de connaître les chemins pour obtenir la meilleure autonomie. Le système fournira des informations quant aux conditions, la température, les degrés d’inclinaison et surtout selon les habitudes du conducteur. 

Bien que la Chevrolet Bolt EV 2017 ait été dévoilé au CES, c’est au Salon de l’auto de Détroit que cette petite révolution sera officiellement lancée. L’ultime bonne nouvelle, GM veut l’offrir sous la barre des $ 30 000 américain. Il faudra attendre l'officialisation des prix canadiens, mais on suppose qu'avec le taux de change, la voiture sera plus chère au pays. Donc en considérant le rabais gouvernemental, on pourra enfin obtenir une voiture 100 % électrique avec une très grande autonomie pour probablement un peu moins de 40 000 $.

À lire également:
Essai de la Chevrolet Volt 2016
Record de ventes pour Tesla

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer