La Toyota Venza résiste une année de plus avec l’édition Rosewood - Actualités

Archive

La Toyota Venza résiste une année de plus avec l’édition Rosewood

La Toyota Venza résiste une année de plus avec l’édition Rosewood

Luc-Olivier Chamberland

1 septembre 2015

Contre toute attente, Toyota reconduit, pour au moins une année de plus la vie, de son multisegment Venza avec le dévoilement de l’Édition Rosewood 2016. Il faut dire qu’il est fort probable que ces véhicules soient le fruit des restes des années antérieures de production que l’on désire liquider une fois pour toutes.

Il n’en demeure pas moins que la Rosewood vient avec son lot d’intérêt pour le consommateur. Située entre les gammes XLE et Limited, on obtient un équipement des plus complets. Bien que l’on ne retrouve pas du tout de boiserie dans la cabine, on met plutôt l’accent sur la coloration du cuir des assises qui adopte une teinte à la jonction du cuivre et de l’orangé. On ajoute des surpiqures contrastantes et le tour est joué pour la configuration de la Rosewood.

Larry Hutchison, le vice-président de Toyota Canada se montre enthousiaste face à cette édition spéciale : « La Venza Édition Bois rouge combine toutes les caractéristiques de notre populaire version XLE – y compris un système de navigation et un toit panoramique en verre – et y ajoute un superbe intérieur enrichi de tons de bois rouge et de sièges en cuir remarquables. »

Il renchérit avec un commentaire supplémentaire qui met en lumière les qualités reconnues de la Venza: « Bien entendu, la Venza offre toujours une riche combinaison de confort, de commodité et de technologies, tout en offrant à la fois la polyvalence d'un VUS et le confort de roulement d'une berline. »

Sur le plan mécanique, il n’y a aucun changement. On retient toujours les services d’un L4 de 2.7 litres d’une puissance juste de 182 et chevaux et surtout, le plus intéressant, le V6 de 3.5 litres de la Camry à 268 ch. La Venza Rosewood est livrable uniquement avec l’intégral à un prix de base de 38 525 $.

À lire également:
Essai de la Toyota Corolla S 50e Anniversaire 2015

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer