La semaine du 14 août en trois actualités automobiles - Actualités

Archive

La semaine du 14 août en trois actualités automobiles

La semaine du 14 août en trois actualités automobiles

Samuel Lessard

19 août 2017

Au Revoir, Viper

Le tout dernier exemplaire de l’iconique Dodge Viper est sorti de l’usine de sur Conner Avenue à Détroit, au Michigan, jeudi le 17 août. À la suite du concept original dévoilé en 1989 au Salon de l’auto de Détroit, trois générations se sont succédées sur une période de plus de 20 ans.

La Viper, qui a momentanément été produite sous la marque SRT, a toujours été propulsée par un moteur V10. Dans la première génération, le moteur de 8,0 litres produisait environ 400 chevaux, ce qui était comparable aux meilleurs supercars de l’époque. Au fil des années, le moteur a gagné en cylindrée pour atteindre 8,4 litres, tandis que la puissance a grimpé jusqu’à 645 chevaux.

L’exemplaire ultime de la Dodge Viper demeurera dans la collection du constructeur. Il est rouge et sera placé à côté d’une Viper originale de première génération.

Toyota dévoilera sa flotte de voitures autonomes aux Jeux Olympiques de 2020

Comme les Jeux Olympiques d’été de 2020 se dérouleront au Japon et que les rues de la ville de Tokyo s’y prêtent bien, Toyota profitera de l’occasion pour dévoiler une flotte de voitures autonomes. Les voitures seront vues partout à travers le monde en raison de l’audience planétaire de cet événement sportif.

Toyota préfère cependant utiliser le terme « automatisé » pour qualifier la conduite de ces voitures. Ceci limiterait le risque que les consommateurs aient une confiance aveugle dans un système d’assistance à la conduite dit « autonome ».

Plusieurs éléments restent à peaufiner selon Toyota, notamment les capteurs de proximité et la cartographie haute définition des villes.

Hyundai expose un VUS à pile à combustible

Le Hyundai Tucson Fuel Cell a été le premier VUS à piles à combustible à être offert au Canada. Hyundai prépare actuellement son remplaçant, dont quelques images ont été dévoilées récemment. Il s’agit d’un VUS de pré-production qui n’a pas encore de nom pour l’instant.

Selon Hyundai, ce nouveau véhicule sans nom aurait une autonomie de plus de 800 kilomètres grâce à trois réservoirs d’hydrogène. En raison des améliorations apportées par Hyundai au groupe motopropulseur à hydrogène, le véhicule serait 9 % plus efficace tout en disposant d’une puissance augmentée de 20 % par rapport au Tucson Fuel Cell (appelé ix35 sur d’autres marchés).

Contrairement à ce dernier, ce nouvel innomé est un véhicule conçu à la base pour recevoir une motorisation à piles à combustible. Il fera partie de l’offensive électrique de Hyundai/Kia, au cours de laquelle seront mis sur le marché pas moins de 31 véhicules dits « éconergétiques » d’ici 2020.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer