La saga des coussins gonflables de Takata perdure - Actualités

Archive

La saga des coussins gonflables de Takata perdure

La saga des coussins gonflables de Takata perdure

Marie-Eve Côté

25 novembre 2014

Il y a quelque temps, l’Agence de sécurité routière américaine (NHTSA) annonçait une mise en garde concernant les coussins gonflables que fabriquait l’équipementier japonais Takata. Ces derniers distribuaient ces coussins défectueux à de nombreux constructeurs automobiles, tels Honda, Chrysler, BMW, etc. En fait, ce sont quelque 10 millions de coussins qui devaient être rappelés partout à travers le monde. Mais voilà qu’un autre problème apparait… Vous connaissez le principe de l’offre et de la demande...

Le remplacer, non?
Maintenant que l’on connait le problème, qui est causé surtout grâce à la température, par exemple l’humidité lors d’une période prolongée, et que l’on a repéré quels étaient les véhicules atteints, on a qu’à remplacer le coussin gonflable qui pose problème par un autre, non ? Oui, effectivement… Cependant, Takata est l’un des fournisseurs principaux de coussins gonflables et les rappels sont si nombreux qu’il faudrait un minimum de 2 ans pour en fabriquer des nouveaux.

Changer de fournisseur, non?
Alors, il ne suffit que de changer de fournisseur, non? Hélas, ceci prendrait pratiquement près d’un an dû aux nombreux tests qu’il faut effectuer...

Vite, une solution…
Les constructeurs touchés dans cet énorme rappel, d’où un problème de coussin gonflable a d’ailleurs fait plusieurs victimes jusqu’à présent, sont donc dans une fâcheuse position. Espérons qu’ils trouvent une solution au problème très bientôt… Le comité sénatorial se penche d’ailleurs sur la question en ce moment même.

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer