La production du Wrangler 2018 commence en novembre - Actualités

Archive

La production du Wrangler 2018 commence en novembre

La production du Wrangler 2018 commence en novembre

Luc-Olivier Chamberland

2 janvier 2017

S’il y a un véhicule avec lequel le groupe Fiat/Chrysler Automobiles (FCA) ne peut pas se permettre d’erreurs, c’est bien la prochaine génération du Jeep Wrangler. Promis pour 2018, les attentes sont hautes. Il devra respecter son héritage tout en étant plus moderne.

Il intègrera activement l’aluminium dans sa conception, mais nous ne savons toujours pas jusqu’à quel point. Peu que l’ensemble du véhicule en soit fait, mais plusieurs composantes comme le capot et les portières pourraient adopter le métal allégé. Mécaniquement, le V6 Pentastar de 3,6 litres sera de retour en plus de l’éventualité d’un quatre cylindres. Des rumeurs ont avancé la possibilité d’une motorisation diesel, mais dans le contexte actuel, les ingénieurs de Jeep l’ont certainement mis sur une tablette.

Suite à un entretien avec la publication américaine The Toledo Blade, le président du syndicat United Auto Workers du Local 12, Bruce Baumhower confirme le début de la production du Jeep Wrangler 2018 en novembre 2017. Les installations de Toledo mettront un terme à l’assemblage du Jeep Cherokee en avril. Ce dernier sera déménagé à Belvidere en Illinois. Pour une période de 7 mois, l’usine de Toledo sera en arrêt de travail, le temps de la reconfigurer pour permettre la production du Wrangler 2018.

Le Jeep Wrangler 2018 sera dévoilé en cours d’année. En plus des versions à deux et quatre portes, une variante de type camionnette devra aussi voir le jour. La génération actuelle du Wrangler remonte à 2007 et plus de 17 rappels l’on atteint depuis son lancement.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer