La prochaine Mercedes-Benz Classe C en aluminium? - Actualités

Archive

La prochaine Mercedes-Benz Classe C en aluminium?

La prochaine Mercedes-Benz Classe C en aluminium?

Daniel Rufiange

3 août 2016

En 1975, dans la foulée de l’embargo pétrolier des pays arabes de 1973, le Congrès américain établissait des normes en matière de consommation d’essence pour les véhicules vendus sur son territoire. En gros, on imposait aux constructeurs l’atteinte d’une moyenne pour l’ensemble des produits qu’ils proposaient.

Entre 1978 et 1982, on a assisté à une hausse annuelle de cette médiane de consommation requise. Cependant, entre 1983 et 2010, les choses se sont stabilisées.

Toutefois, avec la crise économique de 2008 et la hausse des prix du pétrole, le gouvernement américain a décidé de mettre les règles dans l’étau et d’imposer des normes plus strictes aux constructeurs. À compter de 2011, les exigences pour les voitures ont commencé à grimper. De 27.5 milles au gallon (8,5 litres) qu’elles étaient en 2010, elles sont passées à 41 milles au gallon cette année (5,7 litres). Ces normes, on les connaît sous le nom de CAFE (Corporate Average Fuel Economy). La réglementation pour les camions légers est quelque peu différente, mais non moins sévère.

Jusqu’en 2025, des objectifs très précis et très agressifs ont été imposés aux constructeurs. Déjà, certains ont eu recours au mensonge pour arriver à les respecter.

Ces règles changent les façons de faire dans l’industrie, c’est une évidence.

La dernière nouvelle qui en témoigne est celle émanant de Mercedes-Benz. On apprend que pour la conception de la prochaine génération de la Classe C, on pourrait avoir grandement recours à l’aluminium. La cause? La voiture doit perdre du poids pour en arriver à respecter les règles.

Ainsi, les ingénieurs de Mercedes-Benz auront davantage recours à ce matériau. On travaillerait même sur de nouvelles méthodes qui permettraient de le marier plus facilement avec l’acier, un procédé pour le moins complexe.

La prochaine génération de Classe C comptera aussi sur une variante rechargeable. Encore là, l’ajout d’une telle mouture à la famille ne sert qu’un objectif, soit la réduction de la moyenne de consommation des véhicules offerts par le groupe.

La Mercedes-Benz de Classe C en aluminium n’est pas pour demain, toutefois, puisque le modèle est passé sous le bistouri il y a seulement deux ans. La prochaine génération est attendue avant la fin de la présente décennie.

Pariez que d’ici là, les annonces semblables vont se multiplier.

À lire également :

Essai du Ford F-150 2016

Ford recycle assez d'aluminium pour produire 30 000 F-150 chaque mois

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer