La Fiat 124 Spider Abarth se concrétise un peu plus - Actualités

Archive

La Fiat 124 Spider Abarth se concrétise un peu plus

La Fiat 124 Spider Abarth se concrétise un peu plus

Luc-Olivier Chamberland

27 novembre 2015

La 124 Spider 2017 est maintenant la sportive de la famille Fiat, il n’est pas surprenant que l’on considère déjà qu’une version Abarth. Bien que le petit roadster n’ait été dévoilé qu’il y a quelques jours à Los Angeles, les rumeurs vont bon train.

Il faut dire qu’il s’agit d’une base exceptionnelle pour commencer des travaux. On se souvient que la Fiat 124 est en fait une Mazda MX-5, une voiture largement encensée par les critiques. On note que Fiat a conservée sa propre motorisation maison plutôt que de se fier à celle Mazda.

Dans la version régulière, on retrouve donc le L4 de 1,4 litre de 160 chevaux et 184 lb-pi de couple que l’on connaît dans plusieurs autres produits Fiat. Y ajouter un peu plus de piment et de dynamisme ne sera certainement pas une mauvaise idée. De ce fait, on estime que la cavalerie pourrait facilement excéder les 200 ch. avec de simples modifications mécaniques. Évidemment, on adopterait aussi de nouvelles suspensions plus rigides. Pour suivre l’esprit sportif, la direction sera plus précise et la réactivité du moteur plus vive.

Avec l’introduction d’une Fiat Abarth 124 Spider, l’Italienne vise également un retour à la compétition dans le World Rally Championship (WRC) dès 2017-2018.

On veut doubler la production portant le vilain scorpion. En effet, on désire que le nombre d’unités assemblées annuellement passe à plus de 20 000 véhicules d’ici quelques années. On se doute bien que seules les 500 et 124 ne suffiront pas à la tâche. On comprend que le 500X aura aussi une variante vitaminée dans les prochains mois.

Plus de sportivité n’est jamais une mauvaise chose et Fiat assimile maintenant que la réputation de sa division Abarth est enviable. On espère ainsi stimuler la marque et faire entrer un peu plus d’eau au moulin, car les ventes des produits Fiat en Amérique sont loin d’atteindre leurs objectifs.  

À lire également :
Essai du Fiat 500X 2015,
Essai de la Mazda MX-5 2016
Dévoilement de la Fiat 124 Spider 2017 à Los Angeles

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer