La Chevrolet Malibu 2016, la nouvelle reine des berlines hybrides - Actualités

Archive

La Chevrolet Malibu 2016, la nouvelle reine des berlines hybrides

La Chevrolet Malibu 2016, la nouvelle reine des berlines hybrides

Luc-Olivier Chamberland

22 mars 2016

GM revient à la charge dans l’univers des berlines intermédiaires hybrides avec la Malibu 2016. Après des efforts infructueux sur les générations précédentes, on propose maintenant un produit plus intéressant pour les acheteurs. Chevrolet dévoile aujourd’hui les cotes de consommation obtenues par l’Agence de protection environnementale américaine, l’EPA.

L’organisme gouvernemental avance une moyenne combinée de 5,1 litres/100 km. En ville, son système d’assistance électrique dérivé de la Chevrolet Volt lui permet d’atteindre la barre des 5 litres. Étonnamment, sur l’autoroute, on revient à 5,1 litres. Ces chiffres sont impressionnants, mais il importe de souligner qu’ils sont légèrement supérieurs aux estimations initiales de GM.

Dans le segment des berlines intermédiaires hybrides, le principal point d’évaluation est la consommation. De là, on obtient une position face à la concurrence. En comparaison, la Ford Fusion Hybrid obtient une moyenne de 5,6l./100km, la Hyundai Sonata Hybrid fait bonne figure à 5,35l./100km et la Toyota Camry Hybrid atteint 5,74l./100km. GM peut ainsi se permettre d’affirmer que la Malibu Hybrid est la nouvelle reine de la frugalité dans cette catégorie.

La Chevrolet Malibu Hybrid 2016 vient avec un quatre cylindres EcoTec de 1,8 litre de 122 chevaux. En soutien, deux moteurs électriques de 73 et 102 ch. sont alimentés par une pile de 1,5 kWh intégrée au plancher. Au compte, la puissance est de 182 ch. et 277 lb-pi.

À lire également :
Essai de la Chevrolet Malibu 2016 par Benoit
Essai de la Chrysler 200 2016 par Vincent

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer