La Cadillac CT6 PHEV 2017 sera construite en Chine! - Actualités

Archive

La Cadillac CT6 PHEV 2017 sera construite en Chine!

La Cadillac CT6 PHEV 2017 sera construite en Chine!

Luc-Olivier Chamberland

19 janvier 2016

GM se commet de plus en plus à la Chine au niveau de la production de ses véhicules. Déjà, on sait que le nouveau Buick Envision 2017 y sera construit et importé en Amérique du Nord, voilà que c’est au tour de Cadillac de faire le même genre d’annonce. Cette fois, c’est la grande berline CT6 PHEV 2017 qui y sera assemblée.

La stratégie de GM dans ce dossier est tout à fait logique. Bien que la Chine soit le plus gros pollueur de la planète, il n’en demeure pas moins que le gouvernement encourage fortement des véhicules hybrides et électriques. La direction de GM s’attend donc à ce que la CT6 PHEV y connaisse un certain succès surtout en considérant les avantages financiers pour les acheteurs de ce type de technologies. Afin de réduire les coûts de production et surtout de transport, on fabriquera cette version de la voiture en Chine même et l’on exportera partout ailleurs dans le monde. C’est en banlieue de Shanghai que l’on fera les opérations.

Nul doute que l’on surveillera de près la qualité et la finition de la CT6. Il ne faut pas oublier que pour le moment, il s’agit du vaisseau amiral de la division de prestige de GM. Il n’y a donc pas de place à l’erreur.

On se souvient que la Cadillac CT6 PHEV 2017 est une berline particulièrement innovante quant à l’inclusion de technologies alternatives. On intègre un quatre cylindres de 2,0 litres turbocompressé accompagné de deux moteurs électriques. Au compte, on obtient ainsi une puissance combinée de 335 chevaux et un couple généreux de 432 lb-pi. De plus, on offre à la CT6 une autonomie purement électrique de quelque 50 kilomètres. Cette possibilité permet donc à la voiture de satisfaire à la moyenne des besoins en transport de la majorité des acheteurs visés.

La production commencera officiellement en cours d’année, mais il s’agira d’un modèle 2017.

À lire également :
Lincoln Continental 2017, le retour d’un grand nom
C’est parti pour la division Genesis de Hyundai

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer