La BMW M2 CS 2019 aura le moteur de la M4 - Actualités

Archive

La BMW M2 CS 2019 aura le moteur de la M4

La BMW M2 CS 2019 aura le moteur de la M4

Luc-Olivier Chamberland

1 décembre 2016

BMW continue sa poussée vers des modèles toujours plus sportifs qui s’adressent à de véritables puristes en matière de performance. On découvre que l’entreprise bavaroise a procédé à l’enregistrement des appellations M1 CS jusqu’à M8 CS. On devine donc que des bolides hautement dynamiques sont dans les cartons du constructeur en commençant dès 2019 avec la M2 CS.

On comprend d’emblée qu’il s’agira d’un modèle ultime de l’actuelle génération de la Série 2. On proposera pour la fin de sa carrière une version CS, un gage de haute performance chez BMW. Pour s’y faire, on prendra la M2, qui aura précédemment été améliorée sur le plan esthétique, mais on lui greffera le six cylindres biturbo S55 de 3.0 litres de la M4.

Pour laisser une partie du prestige à la M4, le moteur se verra un peu moins puissant à 400 chevaux, 25 de moins que les 425 de la M4. C’est tout de même 35 de plus que les 365 ch de la M2 actuelle. En matière de couple, nous verrons aussi une hausse, mais le chiffre demeure inconnu pour le moment. On peut avancer une plage allant de 380 à 400 lb-pi aux roues arrière sans trop se tromper. Il est presque certain que seule une boite manuelle à six rapports soit livrable.

BMW introduira un châssis retravaillé pour plus de rigidité. Les suspensions seront plus fermes et l’optique de freins en carbone céramique ne peut être exclue. La direction sera aussi plus incisive. Fidèle à BMW, cette M2 CS sera une bête conçue pour la piste.

Sur le plan du design, il est évident que cette singulière M2 recevra le grand traitement. On peut supposer que BMW prendra une certaine inspiration du côté des concepts 2002 Hommage lancés en 2015 et 2016 au Villa d’Este et à Pebble Beach. On obtiendra un bouclier plus agressif avec bas de caisse plus aérodynamique. La fibre de carbone sera de l’équation pour une grande partie de la décoration extérieure, notamment à l’aileron.

Étant une édition limitée, la production sera restreinte à quelques centaines d’unités. On devine aussi que le prix sera plus élevé que la M2 avec son tarif de base de 61 000 $. Avancer le chiffre de 75 000 $ semble tout à fait réaliste.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer