L’Inde veut vendre que des électriques d’ici 2030 - Actualités

Archive

L’Inde veut vendre que des électriques d’ici 2030

L’Inde veut vendre que des électriques d’ici 2030

Luc-Olivier Chamberland

3 mai 2017

L’Inde, avec sa population de plus 1,3 milliard d’habitants, est l’un des plus grands pollueurs au monde. À ce titre, 6 des 10 villes les plus polluées sur la planète se retrouvent en Inde. Devant la croissance constante de ses émissions atmosphériques, le ministre de l’Énergie indien, Piyush Goyal demande que tous les véhicules vendus sur le territoire soient 100 % électriques d’ici 2030.

Le ministre, qui est également responsable de l’exploitation du charbon, des mines et de l’énergie renouvelable, affirma lors d’une conférence à la Confederation Industry Annual Session à New Delhi : «  Nous allons introduire des véhicules électriques à grand déploiement. Nous allons rendre la voiture électrique autosuffisante. L’idée est que d’ici 2030, plus une seule voiture à l’essence ou au diesel devra être vendue en Inde. »

Forçant une vaste implication gouvernementale, il désire aider les entreprises dans ce virage vert avec différents supports et en la mise en place d’investissements. Il soutient que cette collaboration sera nécessaire pour quelques années avant que l’industrie ne puisse être autosuffisante.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer