L'Allemagne veut une flotte zéro émission d'ici 2030 - Actualités

Archive

L'Allemagne veut une flotte zéro émission d'ici 2030

L'Allemagne veut une flotte zéro émission d'ici 2030

Vincent Aubé

15 juin 2016

L’Allemagne souhaiterait avoir une industrie automobile propre d’ici 2030. En effet, c’est ce qu’a indiqué le sous-ministre de l’économie, Rainer Baake. Le plus grand marché automobile européen a déjà l’objectif de réduire ses émissions de dioxyde de carbone entre 80 et 95% d’ici 2050, mais pour y arriver, des mesures drastiques doivent être prises.

« Le fait est qu’il n’y a pas eu de réduction d’émission de CO2 dans les transports depuis 1990 », a déclaré le principal intéressé lors d’une entrevue accordée au quotidien Tagesspiegel lors d’un forum sur les changements climatiques à Berlin. Ce dernier a également ajouté : « Nous n’avons pas encore de solutions pour enrayer les émissions des camions lourds, mais nous en avons pour les voitures. »

Jusqu’ici, l’adoption des véhicules électriques ne se fait pas au rythme escompté. Le gouvernement allemand a d’ailleurs approuvé des mesures bénéfiques encourageant l’achat de véhicules à zéro émission. Le scandale des motorisations TDI de Volkswagen n’est pas étranger à ce changement de cap. Le Ministère de l’Environnement espère compter plus d’un million de véhicules électriques sur ses routes d’ici 2020 et plus de six millions d’ici 2030.

Les instances gouvernementales ont encore beaucoup de travail pour convaincre les automobilistes du pays puisqu’au mois de janvier dernier, 130 000 véhicules hybrides rechargeables et 25 000 véhicules électriques étaient enregistrés sur les routes du pays. En revanche, le nombre de véhicules carburant au diesel était de 14,5 millions et de 30 millions pour les véhicules essence.

À lire également :
GM investit dans la conduite autonome... en Ontario!
La police de Los Angeles roulera en BMW i3
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer