Kia Rio 2017 : les premiers détails... avant Paris! - Actualités

Archive

Kia Rio 2017 : les premiers détails... avant Paris!

Kia Rio 2017 : les premiers détails... avant Paris!

Vincent Aubé

6 septembre 2016

Comme nous l’avions annoncé plus tôt, la prochaine Kia Rio – qui devrait normalement faire partie de l’année-modèle 2017 – sera présentée au Mondial de l’Automobile de Paris le 29 septembre prochain. Ce dévoilement en est un d’importance pour le deuxième constructeur coréen, la Rio étant le modèle le plus vendu à l’échelle planétaire, et ce, malgré la popularité toujours grandissante des véhicules à caractère utilitaire, du moins sur le continent nord-américain.

Comme l’avaient annoncé les dessins rendus, la nouvelle Kia Rio dont la production pour le marché européen débutera avant la fin de l’année, adopte un design plus affirmé avec son bouclier redessiné. La grille de calandre en « nez de tigre » est toujours au menu, mais elle se fait plus imposante que sur le modèle sortant, tandis que les blocs optiques ont changé de forme. Le pare-chocs est lui aussi plus aéré, les feux antibrouillard ayant été déplacés aux extrémités de ce dernier.

La nouvelle venue a également droit à des voies élargies, 5 mm pour être plus précis. De son côté, l’empattement gagne 10 mm en longueur, tout comme la longueur totale de la voiture qui augmente de 15 mm. Finalement, la hauteur de la Rio a perdu 5 mm au passage, une tendance observée partout dans l’industrie.

De profil, la quatrième génération du modèle demeure très sobre, un peu à l’image de la version actuelle, tandis qu’à l’arrière, l’implantation de nouveaux feux de position confirme la nouveauté de la populaire sous-compacte.

À l’intérieur, la seule photo disponible au moment d’écrire ces lignes montre une planche de bord très fonctionnelle qui n’est pas sans rappeler les modèles les plus récents de la division coréenne. Le constructeur affirme que le tableau de bord de la voiture met l’emphase sur le conducteur, celui-ci étant légèrement incliné vers celui ou celle qui tient le volant. De plus, le nouveau système de divertissement aurait permis de réduire le nombre de boutons sur la planche de bord.

Quant à la motorisation, les détails sur celle-ci n’ont pas encore été dévoilés, mais il faut s’attendre à un petit 4-cylindres d’une cylindrée inférieure à 2,0-litres, comme c’est le cas actuellement. Finalement, le choix des boîtes de transmission (manuelle ou automatique) devrait demeurer au programme.

À lire également :
Jeep à l'assaut du marché indien
Nouveau moteur et nouvelle transmission pour le Ford F-150 2017
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer