Jeep à l’assaut du marché indien - Actualités

Archive

Jeep à l’assaut du marché indien

Jeep à l’assaut du marché indien

Daniel Rufiange

5 septembre 2016

Après quelques années de retard au programme initialement prévu, le groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a enfin commencé à offrir des modèles Jeep Wrangler et Jeep Grand Cherokee en Inde.

Ce marché où résident 1,2 milliard d’âmes est essentiel dans la stratégie du groupe qui souhaite faire passer les ventes annuelles de la bannière Jeep au-delà des deux millions d’exemplaires en 2019. L’an dernier, il se vendait pour la première fois plus d’un million de Jeep à travers le monde au cours de la même année.

Le projet est ambitieux. Notez qu’en plus de l’Inde, on compte aussi sur le marché chinois pour atteindre les objectifs.

La stratégie de Jeep au pays de Gandhi est donc centrée autour des deux modèles mythiques que sont les Wrangler et Grand Cherokee. Les versions livrées là-bas proviendront pour l’instant des usines américaines.

Quant à leur prix de vente, il sera triplé. Oui, triplé! Ça signifie que pour mettre la main sur une variante Wrangler Unlimited, il sera nécessaire pour le consommateur indien de débourser 107 000 $ américains. Un modèle Grand Cherokee Limited verra quant à lui sa facture être de 140 000 $ américains. Une version SRT? 167 000 $ US.

À ces prix, les modèles seront en concurrence directe avec les produits similaires de Land Rover, Mercedes-Benz et Audi. Si la stratégie peut sembler bizarre, il faut savoir que le marché des voitures plus abordables est dominé par les constructeurs indiens. Du coup, en visant une clientèle haut de gamme, Jeep s’assure de la rentabilité de chaque transaction effectuée là-bas.

L’an prochain, il est prévu que Jeep produira localement un plus petit VUS qui sera ensuite exporté vers d’autres marchés. L’an dernier, le groupe FCA avait annoncé des investissements de 280 millions dans un partenariat avec Tata Motors en vue de la construction d’une usine d’assemblage à Ranjangaon. Des modèles Compass et Renegade y seront construits, en plus du nouveau produit, s’il voit le jour.

En terminant, si Jeep s’apprête à faire une percée en Inde, il est intéressant de savoir que les exemplaires qui y sont vendus depuis quelques jours ne sont pas les premiers à fouler le sol indien. Depuis des décennies, des modèles Jeep construits par le manufacturier Mahindra circulent sur les routes du pays.

À lire également : 

L'avenir du groupe FCA remis en question

Les autorités japonaises débarquent dans les bureaux de Mitsubishi

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer