Jaguar Land Rover s'intéresse à la conduite autonome hors route - Actualités

Archive

Jaguar Land Rover s'intéresse à la conduite autonome hors route

Jaguar Land Rover s'intéresse à la conduite autonome hors route

Vincent Aubé

12 juillet 2016

Décidément, la conduite autonome risque d’être rendue disponible à toutes les situations possibles et inimaginables. Le constructeur Jaguar Land Rover étudie en ce moment la possibilité d’intégrer un système autonome à ses différents véhicules utilitaires afin que ceux-ci puissent s’aventurer loin des sentiers battus, et ce, sans aucune intervention du conducteur ou presque.

Déjà, la vidéo publiée par le constructeur démontre assez clairement les capacités et l’avancée technologique du système de JLR. Il est toutefois permis de se demander si les véritables mordus de conduite hors route adopteront ce genre de gadget automatisé. Gageons un p’tit deux que le constructeur ne s’adresse pas nécessairement à eux. Après tout, le plaisir de conduire en hors route est justement… de conduire!

Mais revenons aux différentes solutions proposées par le constructeur si vous le voulez bien. Par exemple, les censeurs et les caméras situées dans le pare-brise peuvent détecter – jusqu’à concurrence de cinq mètres devant le véhicule – s’il y a des obstacles significatifs en hauteur ou même au niveau du sol qui peut changer lui aussi. Dans ce cas-ci, le système autonome pourrait ajuster le dispositif Terrain Response pour mieux répondre à l’adhérence spécifique ou obliger le véhicule à contourner l’obstacle situé plus haut.

À l’approche d’un passage plus cahoteux ou même un trou d’eau, le véhicule (ou plutôt l’ordinateur) ralentit afin de garder les occupants dans le plus grand confort possible. C’est un véhicule Land Rover après tout.

Une autre solution est le « convoi connecté », celui-ci consistant à utiliser les données compilées par un véhicule de tête sur le chemin hors route. À l’aide de ces informations recueillies, les véhicules derrière pourraient se baser sur ces données afin de mieux négocier les différents obstacles.

Comme vous pouvez le constater, le plaisir de la conduite hors route est lui aussi menacé d’extinction par cette technologie autonome.

À lire également :

Une première route électrique en Suède
Essai du Toyota Tundra TRD PRO 2016

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer