Infiniti produira la Q80 et en Plug-in  - Actualités

Archive

Infiniti produira la Q80 et en Plug-in

Infiniti produira la Q80 et en Plug-in

Luc-Olivier Chamberland

12 novembre 2015

L’Infiniti Q80 Inspiration Concept dévoilé en 2014 au Salon de Paris ne reste pas qu’un simple exercice de style. En effet, on apprend maintenant que la luxueuse et spectaculaire voiture sera produite. On parle donc d’une succession pour à la marginale Q45 et surtout du retour de la marque dans le segment des berlines pleine grandeur de prestige.

Non seulement la Q80 sera assemblée, mais Infiniti avance même les compétiteurs directs et ce que l’on vise, ce n’est pas rien. Profitant d’une technologie hybride de série, on s’attaquera aux Porsche Panamera e-hybrid et surtout à la Mercedes-Benz S500 Plug-In Hybrid. La Q80 sera ainsi le phare de la division par son luxe et son design, mais aussi par ses innovations.

Bien que l’on n’ait pas encore de conformation quant à la mécanique officiellement, on se souvient qu’à Paris, on retrouvait un V6 de 3,0 litres  assisté d’un moteur électrique. Au compte, on obtenait une puissance de 550 chevaux et une moyenne sous les 6 litres/100km. Malheureusement, Infiniti ne s’est pas avancé face à l’autonomie en mode 100 % électrique, mais à titre de comparaison la S500 Plug-In Hybrid est bonne pour un peu plus de 30 kilomètres sans consommer une seule goutte de carburant.

Bien que les innovations soient au cœur du futur de la Q80, on espère ardemment que le style sera aussi conservé. Considéré comme étant l’un des plus réussis et originaux concepts des dernières années, l’Inspiration est une pure beauté. Développer sous l’égide d’Alfonso Albaïsa, le responsable du design Infiniti, on retrouve les caractéristiques propres à la marque depuis le concept Essence. Avec la Q80, on va toutefois encore plus loin dans le modernisme et l’avenir.

Pour ce qui est de la production, on avance 2018 en tant que 2019. La question du prix est toujours théorique, mais de 90 000 à 125 000 $ est une plage possible considérant l’hybridation du véhicule.

À lire également :
Genesis devient une marque à part entière,
Essai de la BMW Série 7 2015 
 
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer