Hyundai fera une vaste offensive électrique d’ici 2020 - Actualités

Archive

Hyundai fera une vaste offensive électrique d’ici 2020

Hyundai fera une vaste offensive électrique d’ici 2020

Luc-Olivier Chamberland

13 novembre 2016

Les ambitions de Hyundai quant à l’électrification et les énergies vertes sont majeures. Le constructeur coréen vient d’annoncer une importante offensive qui comporte pas moins de 28 véhicules « verts » d’ici 2020. Le décompte impressionne avec 10 hybrides, 8 100% électriques et 2 produits fonctionnant à l’hydrogène.

Avec les mouvances constantes du monde automobile, Hyundai se commet à la diversification de sa gamme avec comme point de départ l’introduction de la lignée de compactes Hyundai Ioniq 2017. Comme on le sait, cette berline à hayon arrivera d’ici la fin de l’année sous une première forme 100 % électrique suivie d’une voiture hybride conventionnelle au début de 2017 puis une hybride enfichable dans le dernier quart de 2017.

L’Ioniq EV n’annonce pas de révolution, mais offrira une autonomie de 200 kilomètres avant de passé à plus de 320 kilomètres dès 2018 selon les ingénieurs de Hyundai. De cette manière, Hyundai espère s’approcher de plus près de la Chevrolet Bolt EV 2017 dont la capacité excède les 380 kilomètres.

Pour l’hybride, inutile d’insister sur le fait que l’ennemi à abattre est la Toyota Prius. À ce jour, Hyundai estime la consommation moyenne à 4l./100km alors que la Japonaise table à 4,2l./100km. Hyundai espère attirer plusieurs acheteurs dans ses rangs pour ce modèle qui s’annonce comme étant le plus populaire du trio.

Finalement, la Hyundai Ioniq PHEV vient avec une liberté sans carburant de 43 kilomètres contre 37-40 pour la Toyota Prius Prime 2017 récemment introduite. Autre avantage notoire souligné par Hyundai, l’Ioniq propose cinq places alors que la Toyota limite les plaisirs à quatre personnes.

Pour ce qui est des produits futurs, on nage en plein mystère. Sans l’ombre d’un doute, l’aventure de la Hyundais Sonata PHEV et Hybrid se poursuivra fière de ses ventes solides. Il ne serait pas étonnant de voir ces technologies s’inviter dans la prochaine génération de l’utilitaire sport Hyundai Santa Fe ou encore le compact Tucson. Genesis est aussi appelé à jour un rôle de premier plan dans l’électrification et les énergies alternatives.

Pour Michael Brian, le vice-président de la planification et de la corporation Hyundai of Americas, cette avenue est non seulement nécessaire, mais logique : «  Nous savons que l’électrification est la bonne voie à prendre. »

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer