Hyundai à Francfort : sous le signe N de la performance - Actualités

Archive

Hyundai à Francfort : sous le signe N de la performance

Hyundai à Francfort : sous le signe N de la performance

Vincent Aubé

15 septembre 2015

Le constructeur coréen n’a pas manqué de faire parlé de lui à cette édition 2015 du Salon de Francfort. En plus du dévoilement de l’adorable i20 Active – essentiellement un multisegment basé sur la plateforme du modèle sous-compacte qui n’est pas commercialisée chez nous – et d’une refonte de mi-parcours du Sante Fe Sport, c’est sous le signe de la performance que l’écusson coréen a frappé de plein fouet la presse automobile présente en Allemagne.

Hyundai i20 Active 2016
Mais revenons à cette version plus « robuste » de l’i20, une sous-compacte vendue en sol européen. La commercialisation de cette variante au look plus musclé va débuter l’an prochain et devrait aider la division à plaire aux consommateurs friands de ces véhicules équipés de bas de caisse en plastique noir.

D’ailleurs, la présentation de cette édition se voulait une excellente occasion de présenter le nouveau moteur 3-cylindres turbo de 1,0-litre de cylindrée, celui-ci livrant 100 ou 120 chevaux. Les consommateurs du vieux continent peuvent également choisir deux autres motorisations déjà offertes sous le capot de l’i20.

N, le nouveau symbole de performance signé Hyundai

Malgré l’intérêt que suscite la petite i20 Active, c’est réellement la lettre N qui a retenu l’attention à cette présentation Hyundai cette année. En effet, il n’y avait pas seulement Bugatti qui profitait du salon pour présenter un prototype pour le populaire jeu vidéo Gran Turismo.

Hyundai a donc dévoilé son concept N 2025 Vision Gran Turismo qui, en plus d’être authentique, fait ses débuts virtuels dans la franchise Gran Turismo. Un peu au même titre que les autres prototypes de la série VGT, celui de Hyundai représente l’ultime voiture de performance.

Au cœur de la voiture se trouve le premier groupe motopropulseur carburant à l’hydrogène de la planète, celui-ci développant la bagatelle de 871 chevaux-vapeur. Le double bloc de batteries fournit 670 chevaux, tandis qu’un super système de récupération d’énergie s’occupe d’ajouter 201 chevaux à l’équation. Mais, ce n’est pas tout puisque chaque roue a droit à son propre moteur, ce qui fait de la N 2025 une traction intégrale.

Toutefois, Hyundai avait également un autre bolide à présenter à la presse automobile et, dans ce cas-ci, il s’agit d’un avant-goût de ce qui attend le monde du rallye international. En effet, le concept i20 WRC donne une bonne idée de la voiture qui entreprendra sa carrière au mois de janvier prochain au Rallye de Monte Carlo. Avec une carrosserie élargie et colorée, des appendices aérodynamiques un peu partout et une mécanique turbocompressée à couper le souffle, cette i20 a tout ce qu’il faut pour donner du fil à retordre aux Ford Fiesta et Volkswagen Polo de ce monde.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer